>

Jean-Claude Van Damme : « Je me suis marié 5 fois, mais je ne sais pas dire… »

Partager l'article

Facebook
Twitter
Email

Jean-Claude Van Damme n’a pas changé. Il a toujours cette part de fantaisie, de folie et d’autodérision et tient toujours ses propos énigmatiques entre français, anglais et flamand. Pourtant, devant les caméras de « Sept à Huit« , ce touche-à-tout, aussi à l’aise en champion d’arts martiaux qu’en star à Hollywood, s’est révélé fragile et pudique.

Si l’acteur est aujourd’hui sûr de lui, il a pourtant été un enfant craintif qui a dû se refugier dans la drogue à un moment donné de sa vie.

« La drogue, pour moi en tout cas, c’est psychologique. Je suis très prude de nature et je me méfie des femmes, dû à des souvenirs ou des moments que j’ai vécus quand j’étais très jeune. Et quand tu es très, très sensible, si tu es un garçon ou une fille qui est très sensible, son premier amour, c’est très important. Et si tu es blessé et que tu es très sensible, la blessure peut rester à vie. La drogue, il y a quelque chose qui a pu me… Je ne sais pas », balbutie-t-il.

À cette époque, les femmes ont aussi été son autre point faible, moins nocif celui-là. « Je me suis marié cinq fois, non quatre, car je me suis remarié avec la même femme », lance-t-il. Mais cette vie flamboyante a un revers, Jean-Claude Van Damme n’a pas vu grandir ses trois enfants. Et comme la réalité rejoint parfois la fiction, il ne connaît pas son fils. 

« Je ne sais pas dire ‘I love you’. C’est dur de dire ‘je t’aime’, surtout à un fils ou une fille. Je ne sais pas pourquoi et pourtant, c’est bien de le dire. J’ai pu le dire récemment et ça a beaucoup changé mes enfants », conclut-il sur un ton plus grave.

2021 © L-FRII MEDIA