Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars (5000 milliards FCFA) pour « sauver la planète »

Jeff Bezos, fondateur d’Amazon et homme le plus riche du monde, a annoncé lundi sur son compte Instagram le lancement du « Bezos Earth Fund » (Fonds Bezos pour la Terre). Mais son entreprise est un gros contributeur de gaz à effet de serre.

PSG : Neymar de retour au Barça, Barcelone piraté

Cette somme, qui représente 8 % de sa fortune, sera attribuée pour les subventions des chercheurs, militants et ONG agissant pour le compte du climat. Cette décision intervient 20 jours après que 300 employés d’Amazon ont signé des critiques contre leur groupe, notamment au sujet de sa politique environnementale. 

Le groupe Amazon Employees for Climate Justice (AECJ) pousse l’entreprise à aller plus loin dans son plan. L’initiative de ce fonds est saluée, mais accusée d’hypocrisie. Puisque Amazon, qui a bâti son succès sur un énorme réseau logistique de transport routier pour assurer des livraisons de plus en plus rapides, est un gros producteur de gaz à effet de serre, les principaux coupables du changement climatique.

En septembre 2019, Jeff Bezos a promis qu’Amazon atteindrait la neutralité carbone en 2040. Sa société Amazon faisait partie des grandes entreprises “pollueurs” ciblées par l’activiste de Greenpeace Greta Thunberg cet hiver. 

En 15 minutes, Jeff Bezos ajoute plus de 7 924 milliards de FCFA à sa fortune

 

Jeff Bezos est aussi le fondateur de la société spatiale Blue Origin, dont l’un des buts affichés est de développer l’activité humaine dans l’espace, notamment sur la lune, pour alléger la pollution sur Terre a déclaré sur son compte Instagram « Nous pouvons sauver la Terre ».

Similaires