«J’étais tout sauf fou », Zidane explique sa panenka en finale de la Coupe du monde 2006

Un geste iconique. Si la finale de la Coupe du monde 2006 reste l’un des épisodes les plus douloureux de la carrière de Zinédine Zidane, l’ancien coach du Real Madrid nous a également gratifié d’un geste aussi fou que sublime lors de l’opposition face aux Italiens.

C’était le 9 juillet 2006 quand l’ancien numéro 10 des Bleus tenta un geste risqué en finale d’un Mondial, mais pas aussi fou que cela tout compte fait, la fameuse panenka.

« Je leur ai dit que j’étais tout sauf fou. Il y avait Buffon en face et il me connaissait très bien. J’ai joué avec lui pendant cinq saisons… Il savait que je tirais les penalties à sa droite. Si j’avais été fou, j’aurais tiré là où il allait plonger. La solution, pour moi, était donc de faire ça.

Alors, forcément, pour tout le monde, je suis fou parce qu’on ne fait pas ce geste en finale de Coupe du Monde. Mais on était à la 7e minute et je me disais qu’il en restait 83 si je le ratais ! », a expliqué le champion du monde 1998 auprès de l’Equipe.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
PSG : la durée d’indisponibilité de Neymar connue