JO de Tokyo : un double champion d’Afrique a déclaré forfait face à son adversaire ; les raisons

La raison de l’athlète est toute simple : le soutien de la Palestine passe avant tout. Fethi Nourine, le double champion d’Afrique aux judos d’origine algérienne a déclaré forfait parce qu’il ne voulait pas d’un combat avec un Israélien.

Ainsi, le concerné ne participera plus aux Jeux olympiques de Tokyo 2021. « Nous avons travaillé dur pour nous qualifier pour les Jeux, mais la cause palestinienne est plus grande que tout cela », a déclaré Fethi Nourine aux médias algériens.

Le judoka algérien de 30 ans, catégorie des moins de 73 kilos a affirmé : « on ne salit pas les mains en affrontant un Israélien ».

Nourine Fethi devrait combattre contre Tohar Butbul qui a déjà remporté des médailles d’argent au Judo World Masters 2019 et aux Championnats d’Europe 2021. Il est aussi titulaire des médailles de bronze au Grand Chelem de Paris 2017 et au Grand Chelem d’Abou Dhabi 2017.

Son attitude jugée par tous comme inappropriée, anti-sportive et politique n’est pas son tout premier. En 2019, il avait commencé par dominer le Haïtien Abel Philippe Metellus, par Ippon, après seulement 1 minute et 56 secondes de combat, avant de déclarer forfait au deuxième tour.

Mais somme toute, son absence n’empêchera pas la délégation algérienne de marquer cette compétition prestigieuse de sa présence.

L’Algérie en effet se fera représenter dans l’athlétisme, la boxe, la lutte, l’escrime, la natation, l’aviron, le cyclisme, le judo, la voile, le canoë kayak, l’haltérophilie, le karaté, le tennis de table et le Tir sportif.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
États-Unis : innocentée après 35 ans de prison pour meurtre, elle reçoit 3 millions USD