JO Tokyo 2020 : CNO-Togo brise le silence et dénonce une grave polémique

Dans une note de service datant du 21 juillet 2021, le président du Comité national olympique du Togo (CNO-Togo), Deladem Akpaki, avait porté à la connaissance des membres de la délégation accrédités pour les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 que les téléphones portables mis à leur disposition demeurent la propreté exclusive du CNO-Togo.

A cet effet, chaque membre de la délégation était tenu de restituer son mobile portable au Dr Ben Tchédré Abass Djobo, Médecin officiel de la délégation et Officier de liaison Covid à 24 heures du départ de Tokyo après les dernières formalités de test Covid.

Cette note qui s’est retrouvée sur les réseaux sociaux ce lundi 26 juillet a enflammé la toile. Des internautes ont dénoncé une décision inique et cynique de nature à saper le moral des athlètes.


Les explications depuis les JO Tokyo

Réagissant ce mardi 27 juillet aux multiples commentaires relatifs à l’affaire, le responsable de la communication du CNO-Togo, Elom Attissogbe, a déploré la manipulation de l’opinion par les réseaux sociaux et a tenu à rétablir la vérité, rapporte TogoBreakingnews.

En effet, selon l’attaché de presse du CNO-Togo, les téléphones dont la restitution fait polémique ont été distribués à toutes les personnes accréditées par le CNO-Togo. Ils sont de marque Vivo et n’ont pas été offerts par le comité d’organisation des JO Tokyo 2020.

« Ces téléphones ont permis aux membres d’entrer sur le territoire japonais. Cela n’a rien à avoir avec cette vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. Cette vidéo qui montre un kit remis à tous les athlètes participant à la compétition par le comité d’organisation des JO Tokyo 2020 au village olympique. Et dans la vidéo on voit de kit contenant un téléphone portable de marque Samsung », a élucidé M. Attissogbe.

Pour lui, il est abasourdissant que les réseaux sociaux puissent inventer de pareilles choses uniquement dans l’intention de ternir l’image du premier responsable du CNO-Togo.

« La restitution du téléphone est un engagement pris par tous les membres de la délégation y compris les athlètes. Il n’y a pas matière à polémiquer sur quoi que ce soit », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, d’après les recoupements, il a été exigé à toutes les délégations présentes actuellement au Japon de suivre tout un processus qui passe d’abord par l’installation d’une application dénommée OCHA avant de fouler le sol nippon.

C’est une application unique pour les JO Tokyo qui collecte beaucoup de données sur chaque utilisateur. Etant des données sensibles, il a été conseillé d’installer OCHA sur un téléphone dédié qui sera réinitialisé à l’issue des jeux.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Togo / Programme Présidentiel d’Excellence pour le PND : Appel à candidatures pour l’inscription des étudiants togolais