Joe Biden dévasté: “je ne vais pas abandonner la lutte” contre la violence armée aux États-Unis

Ce lundi 04 juillet 2022, une énième fusillade aux États-Unis a fait au moins 6 morts et 24 blessés lors d’un défilé pour la fête nationale. Un homme a ouvert le feu sur la foule qui s’était rassemblée pour observer la parade du 4 juillet à Highland Park, une ville cossue au nord de Chicago, avant de prendre la fuite. Les forces de l’ordre ont installé un important dispositif pour tenter d’appréhender le suspect.

Joe Biden a déclaré que lui et la première dame Jill Biden étaient “choqués par la violence insensée liée aux armes à feu qui a une fois de plus endeuillé une communauté américaine en ce jour de l’Indépendance”. Il a ajouté qu’il avait “demandé aux forces de l’ordre fédérales d’aider à la recherche urgente du tireur, qui est toujours en fuite à l’heure actuelle”.

Dans un communiqué, le président américain a rappelé son engagement sur la législation à propos de la sécurité des armes à feu aux États-Unis. “Mais il y a encore beaucoup de travail à faire, et je ne vais pas abandonner la lutte contre l’épidémie de violence armée”, a-t-il ajouté.

Avec 7sur7

Similaires