Johnny Hallyday : après sa mort, la bataille judiciaire autour de son héritage refait surface

Depuis la mort de Johnny Hallyday le 5 décembre 2017 à son domicile de Marnes-la-Coquette, une bataille judiciaire autour de son héritage existe entre sa dernière épouse, Laeticia, et ses deux plus grands enfants, Laura Smet et David Hallyday.

Lire aussi : Togo : les résultats du Bac 2019 dans les prochaines heures

En juillet 2014, l’artiste change son testament à Los Angeles et déshérite au passage ses deux aînés, au profit de Laeticia et de ses deux dernières filles, Jade et Joy. Mais David et Laura contestent formellement la validité de ce testament américain et ont décidé de saisir la justice française pour obtenir gain de cause.

Lire aussi : RDC : la nouvelle vie de ‘fermier’ de l’ancien président Joseph Kabila

La justice a décidé dans un premier temps de geler les biens immobiliers légués par Johnny Hallyday à Laeticia mais a refusé d’accorder aux deux enfants du rockeur un droit regard sur l’album posthume de leur père. Sans accord entre les deux parties, les avocats de Laeticia, David et Laura se retrouveront, à nouveau, devant la justice le 30 novembre prochain

Plus d'articles
ODD, le Togo ne fait de demi-mesure