>

Josée Delatour : le staff de l’artiste donne des éclaircissements après son altercation avec Daysie

Partager l'article sur :

Taclée sur la toile pour avoir dévoilé les secrets de son ex-amie en pleine émission, l’artiste Josée Delatour et son staff ont réagi dans un communiqué.

En récapitulatif, Josée Delatour et Daysie étaient les invitées de l’animatrice Yvidero dans l’émission Yvidero Show. Le but de leur invitation est de régler ce conflit qui existe actuellement entre elles.

Malheureusement, l’objectif n’a pas été atteint. Les deux artistes se sont clashées sur le plateau, chacune dévoilant le secret de l’autre.

De son côté, Josée Delatour a été critiquée parce qu’elle a été la première à mettre son ex-amie à nu. Et pour mettre fin aux attaques, son staff a réagi via le communiqué ci-dessous :

“C’est juste une guerre qui nous a été imposée, car nous avions déjà décliné cette invitation plusieurs fois. Et pour ne pas trop en faire, surtout pour le respect des médias et aussi une exposition médiatique qui va de pair avec l’avancée d’une carrière afin d’occuper positivement l’esprit des fans à travers les écrans, l’audience et autres, nous avions accepté naïvement cette invitation.

Par mesure de prudence, nous avions demandé une discussion avec le rédacteur en chef de l’émission, M. Estach Niaba, qui nous dirige vers M. Inabo Bathelemy, ce dernier que nous estimons énormément…

NB : Il nous rassure et nous confirme que ce n’est pas une confrontation directe et nous ne serons pas obligés de répondre à toutes les questions.

Notez bien que nous étions dans la pièce d’attente avec tous les invités sauf le camp opposé qui nous a été imposé au cours de l’émission. Et à notre grande surprise, elle fit son apparition en pleine émission, à l’instant, nous nous sommes sentis dupés et trahis puisque pas préparés à ça !

N’étant surtout pas taillée pour ce genre de confrontation, l’artiste a subi la foudre de l’autre camp, oui la foudre de l’autre camp, car cette émission nous dessert, elle n’est pas à notre avantage, car la seule chose que notre étoile sait faire, est de chanter et non la guerre, vous avez pu le constater hélas…

Nous (STAFF) assumons entièrement cette mauvaise note, car nous n’avons pas assez protégé l’artiste qui n’est pas taillée pour ce genre de prestation. Ceci étant, nous nous excusons auprès de l’artiste elle-même, des médias partenaires, collaborateurs, mécènes, fans dans l’ensemble. Pardon à tous les Ivoiriens.”