L’équipe de IAEC-GBK, préparant son tour

L’édition 2018 de la compétition de débat et d’éloquence, les Joutes Verbales francophones, entre désormais dans sa phase décisive. D’une quinzaine d’établissements au début, ils ne sont plus que 4 à poursuivre une aventure pleine de rebondissements et de suspens.

Ce samedi 10 mars, dans l’enceinte de l’Institut français de Lomé se sont achevés les quarts de finales. Au cours de 5 matchs, les 10 équipes retenues pour cette étape, qu’elles soient de la majorité parlementaire ou de l’opposition, ont rivalisé en dextérité, de maîtrise de la langue française et des arguments pour défendre leurs positions et leurs motions devant le jury et une foule venue des divers coins de la ville supporter les camarades et amis jouteurs.

Il s’agissait notamment des matchs opposant l’ESAG-NDE à l’ISDI sur le thème : Les différences nourrissent les conflits ; la FDD à l’IHERIS sur le thème : Le mensonge est souvent le plus saint des devoirs ; la FSHS à l’ESIG- Global Success sur le thème : La jeunesse est une bombe à retardement ; Qui veut la paix prépare la guerre, opposant l’IAEC à la FDS et la FASEG à l’ISICA sur la thématique : Le monde rural est un levier de développement.

Seules les équipes de la Faculté de Droit (FDD) de l’Université de Lomé, de l’Institut africain d’études commerciales (IAEC- GBK), de l’Institut des sciences de l’information, de la communication et des arts (ISICA) de l’Université de Lomé et de l’Institut supérieur de droit et d’interprétariat ont su tirer leur épingle du jeu.

La proclamation des résultats

Elles valident ainsi leur tickets pour les demi-finales respectivement avec 16.12 points, 15.66 points, 15.52 points et 15.36 points aux dépens des six (6) autres équipes.

Les matchs des demi-finales et des finales opposeront le 17 mars prochain, respectivement les équipes de la FDD et de l’ISICA sur le thème : La chaîne est un gage de liberté puis celle de l’IAEC-GBK à l’ISDI sur le thème : La limitation des naissances est immorale.

Ils seront suivis des matchs comptant pour la finale. Ces derniers mettront aux prises, dans une première partie, le gagnant du match FDD-ISICA à celui du match ISDI-IAEC sur le thème : L’intelligence artificielle est une menace pour le vivre ensemble. Les gagnants de ces deux matchs s’affronteront dans un ultime face-à-face sur le thème : La croissance partagée est une vue de l’esprit qui désignera le vainqueur de la 3e édition des Joutes verbales francophones.

Joël Dagba est rédacteur, reporter et photographe. Journaliste de formation ( Licence en Journalisme professionnel à ISICA-UL), c’est un passionné des questions d’entrepreneuriat et d’excellence (dans tous les sens du terme). Une passion qu’il a décidé de partager avec le public, en intégrant les rangs du média du jeune africain francophone L-frii. Joël Dagba est à L-frii depuis 2013.