Jürgen Klopp / CAN : le coach de Liverpool s’explique sur la polémique

Depuis quelques jours, une déclaration de l’entraîneur de Liverpool a suscité de l’indignation chez plusieurs observateurs du football. Le journaliste Anthony Pla a tenu à éclaircir les choses.

“Jürgen Klopp s’est expliqué sur les déclarations qui ont été relayées au sujet de la CAN. Malheureusement, comme souvent, ce sont des propos extraits par des gens qui ne comprennent pas l’Anglais (un Anglais germanophone) et qui détournent les déclarations. Klopp ne sait pas pourquoi les gens l’ont compris comme cela, car c’est sorti du contexte et monté en épingle. Il affirme et a dit qu’il n’avait pas cette intention.

Avant de vous faire une idée, il faut regarder la conférence de presse en totalité. Durant cette conférence d’avant-match, il lui avait été dit au sujet de son effectif qu’il n’y avait plus de trêve internationale jusqu’en mars” et la réponse de Jürgen Klopp a été – “oh, mais il y a un petit tournoi en Afrique en janvier”.

Il l’a dit de façon ironique et sarcastique. Le journaliste a oublié la CAN et Klopp lui a répondu ironiquement en disant “petit tournoi” recadrant le journaliste dans ses propos. Quand tu connais le personnage, tu sais qu’il est proche des gens et qu’il fait aussi beaucoup d’humour et c’est bien de cela qu’il s’agit.

Bref, les gens voient le mal partout pour rien. On monte des histoires en épingle et c’est notre triste réalité. Klopp ne voit pas la CAN comme petite, ni l’Afrique comme petite. Ses meilleurs joueurs sont africains !!! Demandez à Mané, Salah, Keitaet si Klopp ne les respecte pas. Toi, tu n’as jamais dit “viens, on va se regarder ce petit match”.

C’est absurde ce genre de polémiques qui ne nourrissent qu’une chose. La haine et le BUZZ. Et les gens gobent ces conneries. Qui a vu la fameuse conférence de presse dans sa totalité ? QUI??? Ceux qui ne l’ont pas vu n’ont pas le droit de parler !!Dans ce milieu, on est responsables de ce que l’on dit. On n’est pas responsables de ce que les gens comprennent. Et si les gens comprennent tout de travers et inventent des polémiques débiles, on n’y peut rien”, s’est expliqué le journaliste. 

Plus d'articles
Présidentielle en Côte d’Ivoire : ce qui se passe dans la tête de Ouattara