Justice : un homme condamné pour avoir mangé une mangue pendant le ramadan

Un jeune homme âgé de 20 ans du nom d’Ibrahim Ismail, reconnu coupable d’avoir mangé de la mangue pendant le mois sacré musulman, a reçu 40 coups de fouet pour son crime.

Ismail, accusé d’avoir mangé alors que d’autres musulmans en bonne santé étaient en train d’observer le jeûne, a été reconnu coupable par un tribunal supérieur de la charia dans le district de Ringim, dans l’État de Jigawa au Nigeria.

Premium Times rapporte que le juge Safiyanu Ya’u a ordonné que la victime soit flagellée 40 fois sur une place du marché afin de dissuader les autres. Selon lui, l’action de la victime contrevient à l’article 370 du code pénal de l’État de Jigawa.

Lire aussi Togo : le président Faure Gnassingbé à Londres la semaine prochaine

Selon le média, l’exercice de flagellation aurait eu lieu sur la place du marché de Ringim après qu’un fonctionnaire de justice eut lu devant le public le “délit” commis par Ismail.

Similaires