Justice : un Prof d’université condamné pour ses notes se3uellement transmissibles

La juge Maureen Onyetenu de la Haute Cour fédérale d’Osogbo, dans l’État d’Osun au Nigeria, a déclaré coupable, ce lundi 17 décembre,  le professeur Richard Akindele, ancien enseignant de l’université Obafemi Awolowo, pour avoir exigé des relations se3uelles auprès d’une de ses étudiantes du nom de Monica Osagie.

Université, note, faveur,
Professeur Richard Akindele

En effet, l’histoire remonte à 2017 où cet enseignant du département de la gestion et de la comptabilité de cette université avait été accusé d’exiger des faveurs se3uelles auprès d’une étudiante pour améliorer ses notes sans quoi elle échouerait.

Depuis le début du procès, le 19 novembre dernier, l’inculpé plaidait non coupable, mais le lundi 17 décembre, il a, de lui-même, plaidé coupable pour obtenir la clémence de la Cour.

A l’issue de la délibération, il a été condamné à 2 ans de prison ferme.

Plus d'articles
Match Togo-Sénégal : voici les 11 entrants des Éperviers (photo)