Justin Bieber : “Il chante pour des assassins…”, la star fortement critiquée sur la toile

Le chanteur Justin Bieber s’est retrouvé au cœur d’une polémique après avoir décidé de participer à un concert en Arabie Saoudite.

Des militants ont invité la pop-star canadienne à annuler sa venue en raison des violations du royaume en matière de droits humains.

Justin Bieber, 27 ans, doit chanter le dimanche 5 décembre devant des milliers de personnes à Jeddah (ouest) en marge du premier Grand Prix de Formule 1 d’Arabie Saoudite, aux côtés notamment du DJ français David Guetta et du chanteur américain Jason Derulo.

 A priori lucrative, la décision de l’interprète du hit « Love Yourself » de participer au concert a cependant suscité la colère des groupes de défense des droits humains.

Si l’Arabie Saoudite cherche à adoucir son image de royaume ultra conservateur, les arrestations d’opposants, le rejet de la communauté LGBTQ+ et le grand nombre d’exécutions dans le pays sont régulièrement pointés du doigt par les organisations internationales.

Sur les réseaux sociaux, le mot-dièse #WTFJustin a été largement partagé tandis qu’un avion arborant une bannière « Pourquoi Bieber, il chante pour des assassins saoudiens ?», a survolé le ciel de Los Angeles lors des American Music Awards. 

Le chanteur canadien s’est, lui, jusqu’à présent, abstenu du moindre commentaire.