Crédit Photo : France 24

Kaboul : plusieurs morts suite à des explosions près d’une école

Ce samedi 8 mai, à Kaboul, les environs d’une école pour filles du quartier de Dashte Barchi, dans l’ouest de la capitale afghane, ont été le théâtre de plusieurs explosions. Selon les dernières informations que l’agence de presse Reuters a apprises auprès d’un officiel du ministère de l’Intérieur, au moins 40 personnes ont péri et plusieurs dizaines d’autres ont été blessées.

L’explosion s’est produite à 16h27, heure locale (13h57, heure de Paris). Dans un premier temps, un bilan d’une dizaine de victimes a été évoqué puis celui de 25, énoncé par le porte-parole de l’Intérieur, Tariq Arian.

Ghulam Dastagir Nazari, porte-parole du ministère de la Santé, a de son côté fait savoir que 46 personnes avaient été hospitalisées.

Najiba Arian, du ministère de l’Éducation, a expliqué à l’agence de presse qu’il s’agissait d’un établissement que se partagent les filles et les garçons. Or, au moment de l’explosion c’était le moment de cours pour filles. Et d’indiquer que la plupart des blessées étaient des élèves.

La mission de l’UE en Afghanistan a déjà réagi sur Twitter à l’attaque, évoquant un attentat terroriste méprisable.

Dans l’immédiat, aucun groupe n’a revendiqué l’attaque. Le porte-parole des Talibans, Zabihullah Mujahid, a nié toute implication de son mouvement dans cette action.

Avec Sputnik.




Plus d'articles
Togo : tout est prêt pour l’élection présidentielle de 2020