En visite de deux (2) jours au Nigeria cette semaine, le Président français Emmanuel Macron a eu l’agréable surprise de rencontrer le jeune Kareem Waris Olamilekan, peintre nigérian âgé seulement de 11 ans, ce 3 juillet 2018. C’était au cours d’une soirée sur fond d’afrobeat, dans le mythique club de Lagos, ‘New Afrika Shrine’.

Kareem a pu réaliser le portrait du Président français en moins de deux heures et a reçu en retour, les encouragements et félicitations de ce dernier.

Pour le jeune Kareem, l’ambition est très grande. Il rêve de devenir l’un de ces jours, l’artiste-peintre de la Renaissance, Michel-Ange.

Comme le dit un adage populaire, aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années. En effet, Kareem dessine depuis l’âge de six (6) ans et vit dans un quartier pauvre de Lagos, au Nigeria.

Il gagne ainsi par sa détermination, un nouveau fan en la personne d’Emmanuel Macron.

Pour l’heure, il n’est pas encore invité à l’Elysée pour avoir sa nationalité française comme ce fut le cas pour le Malien Mamoudou Gassama.

Affaire à suivre.

Angliciste de formation, je me nomme Yao Bernard Adzorgenu. Passionné par l’écriture, je suis reporter et rédacteur chez L-frii. J’ai à mon actif des œuvres poétiques et remporté des compétitions nationales de poésie.