Kate Middleton et Meghan Markle : la brodeuse de leurs robes de mariées bientôt SDF

Ça va très mal pour Chloe Savage. Agée de 43 ans, cette femme qui est la couturière qui a brodé les robes de mariée de Kate Middleton et Meghan Markle, a de graves difficultés financières à cause de la crise du coronavirus. Mère de deux enfants, elle pourrait prochainement se retrouver à la rue si le gouvernement britannique ne fait rien.

La pauvre dame qui gère une petite boutique a expliqué au Sunday Times que sa dernière demande de crédit a été rejetée et il lui reste à peine assez d’argent pour payer un mois de loyer. En raison des restrictions sanitaires dues à la pandémie, Chloe Savage ne peut plus travailler.

“C’est la réalité de mon confinement. J’ai passé la moitié du temps en pleurs. Nous n’avons pas d’argent. Il ne nous reste plus rien”, a-t-elle confié. Pour tenir le coup elle a été obligée de vendre sa voiture, mais elle est criblée de dettes. Inquiète, sa fille ne mange quasiment plus par peur de coûter trop cher à sa mère.

Une situation dramatique mais pas unique

Environ trois millions de Britanniques, dont beaucoup de petits commerçants, qui n’ont reçu aucun soutien du gouvernement sont pratiquement dans une situation aussi difficile. Chloe Savage a lancé un SOS à des œuvres de charité pour l’aider et lui trouver un hébergement d’urgence pour elle et sa famille. Sa seule option était donc de médiatiser son histoire pour alerter les pouvoirs publics, rapporte Gala.

Plus d'articles
Libye : l’ONU privilégie l’intérêt national