in

Kenya / Covid-19 : la reprise des importations de vêtements d’occasion

La pandémie du coronavirus avait amené les autorités à interdire les importations de vêtements. Ils étaient plus de 35 000 commerçants et acteurs du secteur des vêtements d’occasion ainsi que d’autres secteurs connexes à être touchés par cette décision. Vu la situation actuelle, le gouvernement kenyan estime des allègements dans ledit secteur pour permettre aux commerçants de vivre de leurs activités.

Le Togo veut éviter un remake de l’explosion à Beyrouth

Toutefois, l’activité d’importation des vêtements d’occasion est soumise au respect de plusieurs mesures.

Donald Trump dit suivre la situation « de très près » en Biélorussie

 

« Les lignes directrices fournissent un cadre pour l’application des mesures de sécurité supplémentaires telles que le nettoyage et la désinfection par fumigation des textiles et des chaussures usagées dans le pays d’origine avant la mise en balles et dans les magasins de gros et de détail, y compris les zones environnantes chaque jour »( , ) a déclaré Bernard Njirainie, le directeur général du KEBS dans un communiqué rendu public ce dimanche 16 août 2020.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Coronavirus/Chine : le berceau du virus reprend vie

France : Un TGV s’arrête pour faire expulser un passager pour non-port de masque