Kenya: des policiers qui suivaient la ligue des champions se font voler leurs armes

Au Kenya, la Ligue des champions a créé des ennuis  aux forces de sécurité. Concentrés à suivre le match, des policiers se sont fait voler leurs fusils et des munitions.

Trois fusils et près de deux douzaines de balles ont été dérobés du check-post mardi soir à Nandi, dans l’ouest du Kenya, tandis que les officiers s’apprêtaient à regarder Cristiano Ronaldo et Lionel Messi jouer en quart de finale de l’UEFA à la télévision dans un centre commercial à proximité.

«À leur retour […], ils ont constaté que la pièce du responsable, qui sert également de dépôt d’armes dans lequel la boîte en acier est conservée, a été brisée», a déclaré un rapport de police sur l’incident vu par l’AFP.

Une recherche est lancée pour retrouver les armes à feu volées, selon toujours le rapport. Il n’a pas été précisé tout de suite si les agents qui étaient du jour feraient faire face à des mesures disciplinaires.

 

 

Plus d'articles
CAN 2019 au Cameroun : la CAF accorde un répit pour l’organisation de la présidentielle