Kenya / Femmes en prison : « Nous voulons du s3xe »

Avoir des relations sexuelles c’est après tout un droit naturel et aussi un besoin qu’il est parfois difficile de repousser même si on est dans un endroit comme la prison.

En tout cas les femmes kényanes même dans leur lieu d’incarcération n’ont pas hésité à lancer leur cri d’alerte aux autorités quant à leur envie d’avoir aussi un peu de plaisir dans leur chair.

En effet, les détenues affamées de plaisir ont fait cette demande depuis 2014. Elles affirment que les lois actuelles n’accordent qu’un temps très limité à leur conjoint et à leurs proches en visite, ce qui empêche toute forme d’intimité.

Une détenue du nom de Sofia Swaleh, qui purge une peine d’emprisonnement à perpétuité à la prison de Mtangani GK à Malindi, comté de Kilfi, a ainsi lancé un appel vibrant aux autorités kényanes : « Le gouvernement, à travers la direction des prisons kényanes, devrait introduire une loi qui permette aux femmes purgeant de longues peines de prison de jouir d’une intimité unique avec leurs maris en visite », a-t-elle déclaré.

source : afrikbuzz.com

Plus d'articles
Ce clip de religieuses destiné à financer les travaux de leur couvent cartonne sur Youtube (vidéo)