Kenya : la tête de Jay-Z est réclamée pour cette raison

Jay-Z a été repéré dans un t-shirt représentant une mosquée alors qu’il quittait un restaurant à Santa Monica, en Californie, le 30 mars dernier. Ce qui a provoqué un tollé au Kenya.

Les fidèles se sont mis en colère lorsqu’ils ont vu des photos de groupe WhatsApp du magnat de la musique américaine, a déclaré Abubakar Badawy, secrétaire général de la mosquée et du centre islamique de Riyadha. Il a ajouté : « Beaucoup de gens étaient en colère à ce sujet et pensaient que les responsables de la mosquée étaient impliqués ».

Cela l’a incité à écrire une lettre publique à M. Loky, directeur général de la société de conception de vêtements Blkburd Genes. La lettre disait que les fidèles « se sentent en fait insultés par les photos de Jay-Z portant un t-shirt Blkburd Genes représentant notre mosquée de Riyad ».

« Soyez assurés que nous ne considérons ni un honneur ni un privilège pour la mosquée historique et son fondateur Habib Swaleh ». Puis de terminer que « lorsque les porteurs de ces T-shirts se retrouvent dans des bars, des clubs et dans toutes sortes d’articulations sacrilège », alors c’était un « affront » pour ceux qui vénéraient la mosquée.

Le designer du t-shirt basé aux États-Unis a dû finalement s’excuser. M. Badawy a déclaré qu’il avait depuis reçu une lettre de M. Loky, promettant de supprimer « toutes les représentations inappropriées ».

La lettre indiquait que le T-shirt faisait partie d’une collection pour célébrer Lamu :
« Notre intention était de bonne foi et en ligne avec notre mission d’éduquer le monde dans l’histoire du monde en utilisant l’art HD, des petits caractères gras et un code QR qui porte notre histoire de découverte sur Lamu ».

« Nous avons accepté la lettre d’excuses parce qu’elle a été faite de bonne foi », a déclaré le responsable de la mosquée. Lamu est un site classé au patrimoine mondial de l’Unesco et la mosquée du XIXè siècle est une attraction touristique majeure. Il possède des manuscrits datant de 1837 et est l’une des plus anciennes institutions d’enseignement islamique en activité continue en Afrique de l’Est.

Avec afrikbuzz.com

Similaires