Kenya : un homme se réveille à l’hôpital après être déclaré mort

Insolite !

Un homme au Kenya, du nom de Peter Kigen, âgé de 32 ans qui avait déjà été déclaré mort par des médecins a repris connaissance trois heures plus tard. Ce ressuscité, qui ne voulait vraiment pas rencontrer son Seigneur, s’est subitement réveillé lorsque des ouvriers se préparaient à l’embaumer dans une morgue.

Pourtant, Peter Kigen a rendu l’âme mort le mardi 24 novembre après s’être effondré dans sa maison. Il avait à cet effet été transporté d’urgence à l’hôpital de Kapkatet dans le comté de Kericho, d’après les médias locaux.

Transféré à la morgue après avoir été déclaré mort par les médecins, M. Kigen s’est soudainement réveillé. Mieux, il pleurait à chaudes larmes de douleur alors les thanatopracteurs (ou embaumeurs) communement appelés morguiers, pratiquaient une incision sur sa jambe droite. Ceux-ci ont pris la poudre d’escampette en entendant ses cris.

Quant au ” ressuscité”, il a déclaré aux journalistes qu’il était “heureux d’être en vie et qu’il avait promis de consacrer sa vie à l’évangélisation”. Mais,  sa joie de revivre n’est pas très bien partagée par ses proches. En tout cas, sa famille réclame maintenant justice. Elle accuse l’hôpital local de négligence. 

Denis Langat, oncle du miraculeux estime que l’hôpital a “vérifié avec désinvolture ” M. Kigen, avant de le déclarer “mort”.

 

Avec Afrikmag


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Qui est Alain Cocq, cet homme qui va se laisser mourir en direct sur Facebook sans action de l’Elysée ?