Kerozen : l’artiste fait la lumière sur son lien avec Emma Dobré sa bienfaitrice

Yobo Constant Joël ou Kerozen Dj de son nom de scène, face à la controverse qui ne cesse de grossir au sein du show-biz ivoirien à propos de sa relation avec la patronne du label « Emma Prod », a tenu à faire des révélations sur leur histoire.

Pour rappel, c’était ce jeudi 25 février au cours de la tribune dénommée « Les jeudis de l’Union des Journalistes Culturels de Côte d’Ivoire (UJOCCI) ».

L’artiste du couper-décaler en réussite à ce moment a livré qu’Emma Dobré est la bienfaitrice qui l’a délivré de la misère en Suisse où il résidait lorsqu’il n’avait plus espoir en la vie, et lui restera fidèle quelques soit toutes les propositions des grandes maisons de production.

« Quand ça chauffait sur moi en Suisse alors que j’étais dégoûté de la vie, c’est elle qui étant informé de ma situation très difficile là-bas, m’a contacté via les réseaux sociaux. Tellement je ne voulais rien savoir de la vie, je ne répondais jamais à ses messages et un jour elle a laissé un autre message dans lequel elle disait : Toi tu crois que tu es trop beau hein. On t’écrit, tu vois et tu ne réponds. C’est là que j’ai eu la force de lui répondre et on a commencé à bien échanger. Je dis, mais c’est quelle fille ça là ? C’est ainsi qu’elle a payé mon billet pour que je rentre à Abidjan, occuper son studio à la Riviera Palmeraie pendant qu’elle était en France. Je suis donc rentré, j’étais chez elle et quand elle est rentrée aussi, on vivait à deux dans son studio, mais on est comme des frères et donc il n’y a jamais eu affaire d’amour que vous dites là entre nous. Nous sommes frère et sœur », a clarifié l’enfant de Yopougon-Siporex.

Et la star ivoirienne de poursuivre : « Même si le meilleur producteur du monde me donne des milliards, je ne quitterai jamais ma productrice Emma Dobré ».

 
Avec KOACI

Similaires