Kery James : des élèves ivoiriens attaquent l’artiste à propos de sa phrase incompréhensible imposée en dissertation (photo)

Si Kery James est sans aucun doute l’un des rappeurs les plus engagés et les virulents à travers des phrases très réfléchies, il demeure pourtant incompris pour plusieurs jeunes qui l’écoutent. Des élèves ivoiriens en ont payé les frais et ils n’ont pas manqué d’attaquer l’artiste.

En effet, sur InstagramKery James a partagé une épreuve de Français imposée aux élèves de Terminale d’une école. «Dans une de ses collaborations musicales, le rappeur Kery James déclare : “Je m’écris (…) car l’écriture sans âme n’est que lettre”. Expliquez et discutez cette affirmation» , est ainsi intitulé le sujet.

Sans aucun doute, ils étaient nombreux à avoir eu des maux de tête à force de chercher à comprendre. Acculé, l’artiste a dû réagir. «J‘ai reçu beaucoup de “plaintes” des jeunes du Lycée Classique d’Abidjan qui n’ont pas compris le sens de la phrase. Le sens global est qu’un écrit dans lequel l’auteur ne met pas un peu de sa personne, de son âme, de son “être”, ne sera qu’une succession de “lettres”. Soit un texte sans profondeur, sans émotions, sans émoi», a-t-il expliqué.

«Je vous souhaite le meilleur et promets de venir vous visiter si l’occasion m’est donnée de me rendre à Abidjan», a-t-il ajouté en guise d’encouragements.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Moov Togo lance la promo ‘Back To School’ pour récompenser les utilisateurs de Flooz