Kevin De Bruyne inquiet : “Je ne sens plus rien du côté gauche de mon visage”

Kevin De Bruyne a été stratosphérique en deuxième mi-temps pour les Diables rouges face au Danemark ce jeudi 17 juin. En patron, il a pris le jeu en main, dictant le tempo à un rythme digne de ce qu’il connaît habituellement à Manchester City. 

Dix-neuf jours après sa sortie sur blessure en finale de Ligue des champions, et douze jours après son opération chirurgicale à l’orbite, le meneur de jeu de la Belgique a prouvé qu’il avait récupéré toutes ses sensations, mais son état physique n’est pas encore totalement stabilisé. 

KDB fait au mieux sur le terrain dans les conditions actuelles. “Je suis content de ce que j’ai apporté à l’équipe. Parfois, j’aurais pu faire mieux. Je sens que je dois encore m’adapter à certaines situations. J’ai, par exemple, encore peur d’aller dans certains duels, car la fracture n’est pas totalement réparée”.

Elle l’a d’ailleurs empêchée de voyager en Russie. “Je suis passé chez le médecin mardi pour contrôler que tout allait bien, mais c’était encore trop court. Si je suis prêt à jouer 90 minutes ? On devra voir en fonction de l’évolution et de la réaction de mon corps. Je n’ai plus de sensations sur tout le côté gauche de mon visage. C’est un peu le même sentiment qu’après une anesthésie chez le dentiste. Sauf que chez moi, ça risque de durer six mois. Ce n’est pas agréable, mais je fais avec“.

Cela ne l’a pas empêché de voir extrêmement clair. Surtout sur le premier but où, d’un crochet, il a mis la défense danoise au sol avant de glisser le cuir à Thorgan Hazard.

Avec dhnet.be

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Samuel Eto’o confiant pour la CAN 2021 : “Mes jeunes coéquipiers géreront…”