in ,

Kim Kardashian : cette opération de chirurgie que son premier mari lui a imposée

Depuis 8 ans, Kim Kardashian partage la vie du rappeur Kanye West, avec qui elle a eu 4 enfants. Si la star est heureuse en amour aujourd’hui, elle a par contre souffert de violences conjugales lors de son premier mariage avec Damon Thomas lorsqu’elle avait 20 ans.

En effet, le producteur de musique contrôlait chacun de ses mouvements. Sur les papiers de divorce déposés en 2003, il est noté que Damon Thomas aurait frappé la star et payé pour qu’elle subisse une chirurgie plastique. Dans un épisode de L’incroyable famille Kardashian, la jolie brune avait révélé qu’elle était sous ecstasy quand elle était avec lui et a fait des révélations explosives dans la procédure de divorce. Cependant, le producteur de musique a toujours maintenu son innocence et accuse Kim Kardashian de mentir sur toute la ligne.

À l’époque, Kim Kardashian travaillait dans un magasin de vêtements lorsqu’elle a rencontré Damon Thomas. Selon les documents judiciaires, ce dernier l’aurait rapidement forcée à quitter son emploi parce qu’il ne voulait pas que ses ex petits-amis lui rendent visite dans le magasin. La star de 40 ans s’est rappelée : « Il a dit qu’il voulait savoir où j’étais à tout moment ». Ce n’est que quelques mois après le début de leur vie conjugale que Kim Kardashian a affirmé que Damon Thomas avait commencé à être physiquement violent envers elle. On peut ainsi lire dans les documents : « Avant de partir de la maison, Damon m’a frappée au visage et m’a coupée la lèvre. Je suis tombée dans le cadre du lit et je me suis cognée le genou avec force. Je boitais quand nous sommes allés faire du parachutisme ». À un autre moment, Damon Thomas aurait été en colère que son épouse a contacté un ami et l’avait laissée seule après l’avoir frappée au visage. « J’ai pensé appeler la police, mais j’avais peur et j’ai décidé de ne pas le faire », confiait alors Kim Kardashian.

En plus de la violence physique, les documents affirment que le producteur de musique ne permettait pas à la star d’aller nulle part non accompagnée et essayait de la garder dans la maison. Souhaitant que sa femme soit “parfaite”, il l’aurait de plus forcée à subir une chirurgie plastique. Essayant de contrôler son apparence, Damon Thomas a ainsi payé 3 650 dollars pour que Kim Kardashian ait une liposuccion et 1000 dollars supplémentaires pour d’autres petites modifications. Finalement, c’est après trois ans de relation que le duo se séparait définitivement.



Le producteur de musique a depuis affirmé que Kim Kardashian avait “inventé” les allégations et avait révélé qu’il était en fait celui qui avait réellement demandé le divorce. Damon Thomas a également affirmé que son épouse l’avait trompé pendant leur mariage, ce qui avait conduit au divorce. Pour le magazine américain In Touch, il avait été plus loin en critiquant son ex et son “obsession pour la célébrité” : “Elle ne peut ni écrire, ni chanter ni danser, alors elle fait des choses nuisibles pour se valider dans les médias. Elle ferait n’importe quoi pour être célèbre”.

Source : Closermag




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

PayPal : les crypto-monnaies débarquent sur la plateforme

« Neymar à l’époque de Pelé ? Il finit en fauteuil roulant »