Kim Kardashian revient avec émotion sur le violent braquage dont elle a été victime

Invitée sur le plateau de David Letterman, celle qui a fêté ses 40 ans mercredi, est revenue sur l’épisode douloureux du 2 octobre 2016, lorsqu’elle s’est fait violemment agresser dans un hôtel particulier parisien.

Elle raconte que les braqueurs ont fait irruption et lui ont crié à plusieurs reprises «The ring, the ring» (la bague, la bague), en référence à l’énorme bague offerte par Kanye West, quelques jours plus tôt, estimée à 4 millions de dollars ( 2.2 milliards de fcfa) .

 

D’abord déboussolée, Kim Kardashian a saisi son bijou sur la table de nuit et leur a tendu. «Et puis il m’a attrapée et il m’a tirée vers lui». La starlette ne portait qu’un peignoir «sans rien en dessous». Elle craque: «Alors j’ai pensé, maintenant qu’il va me violer».

 

Elle est attachée avec des menottes et du ruban adhésif avant d’être menacée d’une arme: «OK, c’est fini», a-t-elle pensé. «Je n’arrêtais pas de penser à Kourtney qu’elle allait revenir, me trouver morte dans la chambre et qu’elle allait être traumatisée pour le reste de sa vie». Après avoir trouvé sa boîte à bijoux (d’une valeur de 5 millions d’euros), les braqueurs se sont finalement enfuis.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Stars : C’est un “tueur” tout comme Samuel Eto’o