in

Kobe Bryant : la Fondation ‘Mamba Sports’ a été renommée pour honorer sa fille Gianna

La Mamba Sports Academy de Kobe Bryant a été rebaptisée Mamba & Mambacita Sports Foundation pour honorer sa fille Gianna. La veuve de Bryant, Vanessa a fait le jeudi 13 février une publication sur son compte sur Instagram pour signifier que le père et la fille seront toujours ensemble.


Publicité L-FRII


La fille de Kobe Bryant (aussi) fait partie des victimes du crash

Dans la publication, Vanessa a écrit : « Parce qu’il n’y a pas de n ° 24 sans n ° 2 ». En effet, “Mambacita” était le surnom de Gianna ; Kobe était “The Black Mamba”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Because there is no #24 without #2, we have updated the Mamba Sports Foundation to now be called the Mamba & Mambacita Sports Foundation. Our mission remains the same – and stronger than ever – to provide opportunities to young people through sports. Thank you all for the outpouring of support and your kind donations to date as we carry forth Kobe and Gigi’s legacy.. We hope to empower young athletes in a world they left us all to help shape. #Mamba #Mambacita #wings @mambamambacitasports

Une publication partagée par Vanessa Bryant ? (@vanessabryant) le

Bryant, sa fille et sept autres personnes sont décédés dans un accident d’hélicoptère le mois dernier en se rendant à l’académie des sports pour un match.

Les deux ont été enterrés dans l’intimité familiale la semaine dernière dans le comté d’Orange, et un service commémoratif public est prévu le 24 février prochain au Staples Center pour honorer les neuf victimes.

Une peinture murale à l’honneur de Kobe Bryant effacée car jugée trop moche (Photo)

La date 2/24 était importante car “24” était le numéro de maillot de Bryant vers la fin de sa carrière de 20 ans avec les Lakers de Los Angeles et Gianna portait “2” lors de ses matchs de basket-ball pour les jeunes.

Bryant a transmis l’amour du jeu à Gianna, qui aspirait à jouer un jour au basket-ball pour l’Université du Connecticut. Les deux ont assisté à plusieurs matchs ensemble, au cours des mois précédant l’accident.

Belgique : une athlète camerounaise poignardée par son petit ami

Mali : nouvelle attaque meurtrière dans le village d’Ogossagou