Crédit Photo : life magazine

Koffi Olomide en politique : ça chauffe pour le chanteur congolais !

Koffi Olomide est dans de sales draps ! Les premiers pas du chanteur congolais en politique sont très glissants.

Récemment de passage sur le plateau de “Bosolo Na Politik”, le Grand Mopao a choqué par ses propos notamment sur l’ancien couple présidentiel. Cela suscite depuis de vives réactions au sein de l’opinion congolaise ainsi que dans la famille politique de Joseph Kabila.

Mbote rapporte que le roi de la rumba congolaise, en réaction du message que la première dame honoraire maman olive avait lancé au Chef de l’Etat concernant la justice qui apparaît selon elle, sélective, avait réagi en ces termes : ”Il fallait que l’ex-première dame commence par demander à son mari de renoncer à sa rémunération de 680.000 dollars en tant que patriote.” Un discours qui passe très mal.

”Peut-être, tu as des problèmes personnels avec maman Olive. Mais un conseil, si tu veux entamer une carrière politique, il ne faut jamais t’attaquer aux gens car ça risque de retourner mal contre toi. Prépare bien ton grand concert d’Arena et ton album légende, parce que la politique de ce pays est très dangereuse. C’est un terrain qui est trop glissant”, l’a averti le prophète Denis Lessie. Trop tard peut-être car, rapporte Mbote, l’affaire prend d’autres proportions.

”C’est regrettable, de voir Koffi Olomide qui est mon artiste préféré tenir ce genre de discours. Il y a déjà une action en justice. Koffi Olomide doit être interpellé incessamment pour ses propos discourtois à l’égard de Olive Lembe et Joseph Kabila”, a annoncé au cours d’une émission YouTube, Claude Mashala cadre du Parti du Peuple pour la Reconstruction de la Démocratie (PPRD).

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Rihanna : “mon prochain album vaut la peine d’attendre”