Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

>

Koffi Olomide : la somme astronomique que touche la star pour un concert “Grand public”

Crédit Photo : Actualite.CD

Facebook
Twitter
WhatsApp

Après onze ans d’absence, Koffi Olomide devait se produire à Paris La Défense Arena, l’une des plus grandes scènes européennes, pour son grand retour en France.

Les conséquences de la pandémie de Covid-19, notamment sur les voyages internationaux, ont malheureusement contraint la production de prendre la décision d’annuler le concert de Koffi Olomide, initialement prévu le 13 février 2021 à Paris la Défense Arena et reporté au samedi 27 novembre 2021.

Toutes les conditions n’étant pas réunies pour accueillir les plus grandes stars de la musique africaine et internationale et offrir un show à la hauteur des attentes de Koffi Olomide pour son public, ont annoncé les organisateurs.

Et bien que les billets achetés pour le concert de Koffi Olomide ont été remboursés, cela n’a pas empêché l’artiste à s’en sortir avec un joli pactole.

Dans une récente émission, la star a confié avoir perçu en amont une avance sur le concert qui était de 400 000 Euros, soit plus de 262 millions de Fcfa. Une somme qui avait été déclarée “non-remboursable peu importe ce qui advient”, lors de la signature du contrat.

« Pour mon concert à L’U-Arena, j’avais déjà reçu une avance de 400.000 Euros, heureusement que mon contrat stipulait que l’argent était non remboursable », a-t-il déclaré.

Mais mieux encore, le chanteur devrait s’en sortir avec un joli pactole si le concert avait eu lieu. En effet, reçu dans une émission en amont de l’annulation de son concert, Koffi Olomide a révélé quelques éléments qui bloquaient la réception de sa demande de se produire à Paris la défense Arena, connu sous le nom de U-Arena.

Parmi les éléments qui ne faisaient pas avancer les discussions, se trouvait entre autres le cachet proposé par le Grand Mopao.

« J’avais demandé 1 millions d’euros (plus de 650 millions de Fcfa) comme cachet, eux ils voulaient 700 000. C’est là qu’on ne s’entendait pas. », a dit le Quadra.

Les organisateurs l’auront compris, quand il faut demander les services du grand “Mopao” pour un concert de ce genre, il va falloir mettre la main à la poche.