Koffi Olomide : taxé “d’artiste mondain”, il réagit

Koffi Olomide n’apprécie  pas le fait qu’il y ait une catégorisation dans la musique, surtout du côté des chanteurs gospel et des interprètes des chansons dites “profanes”.

Invité dans une émission, le “Double King”  est revenu sur le sujet, qu’est la problématique de musiciens chrétiens et “profanes” qui bat son plein depuis plusieurs années.

 L’artiste a communiqué une pensée propre à lui, clarifiant les fans sur la différence entre l’art et la réligion, affirmant être un serviteur de Dieu, contrairement à tout ce que peuvent s’imaginer la plupart des internautes.

“Pourquoi il n’y a pas de journaliste païen et chrétien ou des footballeurs païen et chrétien??? C’est seulement dans la musique qu’il faut catégoriser musicien chrétien et païen, nous tous sommes serviteurs de Dieu, Fally Ipupa est un serviteur de Dieu, INNOSS’B est serviteur de Dieu”, a-t-il déclaré.

Plus d'articles
Côte d’Ivoire : pourquoi Fally Ipupa a déjeuné avec la femme d’Alassane Ouattara