Komlan Dodzi Kokoroko : « Quand l’école va, la République va »

Précédemment Président de l’Université de Lomé, Prof Dodzi Kokoroko est désormais à la tête du ministère des Enseignements primaire, secondaire et technique et de l’artisanat. 

L’ancien ministre occupant ce portefeuille, Affoh Atcha-Dédji, a officiellement passé le témoin au Professeur Komlan Dodzi Kokoroko lors d’une cérémonie tenue au siège du ministère ce vendredi 2 octobre 2020.

Dans son discours de prise de fonction, le nouveau ministre des Enseignements primaire, secondaire et technique et de l’artisanat a, dans une ambiance conviviale, félicité son prédécesseur pour le travail abattu avant d’évoquer le défi énorme que constitue le milieu éducatif à relever.

« Le Togo est en mutation dans un monde lui-même en mutation. Et cette double mutation n’est pas sans influence sur les évolutions et les attentes devant les conditions des apprenants et des enseignants. Je mesure le poids et la portée des responsabilités qui sont les miennes dans cette période sanitaire particulière », a-t-il déclaré.

Et de souligner que : « Quand l’école va, la République va ». Autrement dit, un Etat se développe lorsque son système éducatif est efficient. 

Le Prof Komlan Dodzi Kokoroko fait donc partie intégrante de l’équipe de Victoire Tomegah-Dogbé, nommé il y a quatre jours, Premier ministre par le président de République Faure Gnassingbé pour conduire le nouveau Gouvernement du Togo.

Plus d'articles
Paul Pogba positif au Covid-19 et absent de l’équipe de France