Korra Obidi : “Je suis tellement brisée, mes enfants m’ont été enlevés…”, la danseuse s’effondre

La danseuse nigériane Korra Obidi, vivant en Amérique, a déploré certaines des conséquences du divorce.

La danseuse et son ex-mari, Justin Dean, ont toujours été en guerre sur les réseaux sociaux suite à des accusations de tromperie et de violence domestique.

Dans une vidéo qu’elle a postée récemment, elle a crié que ses enfants lui ont été enlevés depuis quelques jours et qu’elle en est sortie brisée.

« Ne divorcez pas. Ce n’est pas pour les faibles. Séparé de votre enfant de 6 mois pendant une semaine entière. J’ai essayé de garder mon calme mais hier soir, j’ai été brisée parce que j’ai vu des étrangers toucher mon enfant. Cela m’a vraiment brisée », a-t-elle déclaré en pleurs.

On se souvient qu’au milieu de leur bataille de divorce, Korra Obidi avait accusé son mari de l’avoir agressée physiquement.

Cependant, Dean, dans un Facebook live, a maintenu qu’il n’a jamais agressé physiquement sa femme mais l’a seulement insultée.

Niant l’accusation de violence domestique, il a déclaré : « Je n’ai jamais agressé physiquement Korra. Elle essayait constamment de me pousser à le faire. L’ai-je traitée de tous les noms ? Oui, parce qu’elle m’a dit qu’Athena n’était peut-être pas mon enfant. Elle m’a trompé quand elle était enceinte d’Athena. Enceinte de quatre mois, elle couchait avec un autre homme et j’en ai la preuve ».

Korra Obidi avait dans une vidéo admis avoir trompé son mari avant de déménager en Amérique, puis avait poursuivi en affirmant avoir perdu une grossesse à cause de violences domestiques.

Similaires