>

Kylian Mbappé : le joueur dévoile enfin ce qu’Emmanuel Macron lui a dit pour qu’il renouvelle au PSG

Partager l'article sur :

Le Real Madrid a subi une énorme désillusion en été dernier avec le refus de Kylian Mbappé de ne pas signer pour le club. Le Français qui avait été accueilli au Bernabéu comme il se doit par un public qui prenait pour acquise sa signature, alors que le PSG était bien confiant en ce qui concerne sa prolongation. Et ce sont les Parisiens qui ont finalement eu raison, car ils ont su jouer toutes les cartes à leur disposition, comme celle du président de la République française Emmanuel Macron. C’est donc pour aborder la médiation du président que l’attaquant parisien a accordé une interview à Sports Illustrated dans laquelle il a révélé sa conversation avec le président.

En effet, Emmanuel Macron, président de la République française, est connu pour avoir participé activement à la prolongation de Kylian Mbappé au PSG. Puisque dans les jours les plus chauds des négociations de sa prolongation de contrat en mai dernier, le dirigeant avait demandé à l’international français de rester à Paris par amour pour la nation française. Une déclaration mise à nue par l’attaquant dans son interview au magazine new-yorkais.

« Il y a eu plusieurs appels entre nous deux. Il y a eu des conversations en décembre, janvier, février, mars… Macron m’a appelé pour me dire : ” Je sais que tu veux partir “. Ce que je veux vous dire, c’est que vous êtes très important en France. Je ne veux pas que tu partes. Vous avez la chance d’entrer dans l’histoire ici. Tout le monde t’aime. Je lui ai dit que j’appréciais, mais que c’était une chose absolument folle à faire. Le président vous appelle et vous dit de rester », a admis Mbappé au magazine.

Il a ensuite expliqué pourquoi il était resté avec le club parisien : « À Paris, la page est complètement blanche. C’est une grande opportunité de la remplir ! Vous devez penser différemment. Bien sûr, c’était plus facile d’aller au Real Madrid. Mais j’ai cette ambition personnelle. Je suis français. Je suis un fils de Paris et gagner à Paris est quelque chose de très spécial, vraiment spécial. Et c’est de pouvoir inscrire son nom dans l’histoire de son pays à vie. »