L’« orteil Covid », un nouveau symptôme du coronavirus ?

Toux, fièvre, perte du goût et de l’odorat, sont quelques principaux symptômes du coronavirus découverts par les chercheurs ; un nouvel élément vient rallonger la liste. 

Dans un communiqué de presse, le Conseil général des Podiatres d’Espagne a indiqué que des lésions cutanées  s’apparentant à des engelures avaient été détectées aux pieds, notamment aux orteils ou au talon des porteurs du virus en Italie, en France et en Espagne.

L’Italie : des tests d’anticorps pour accroître l’immunité au coronavirus

D’après le New York Times, ces cas ont été observés chez des enfants ou des adolescents, et les médecins pensent qu’il s’agit d’une réponse immunitaire normale au coronavirus.

« La bonne nouvelle, c’est que les lésions ressemblant à des engelures signifient généralement que vous allez bien. C’est le signe que votre corps a été confronté au Covid et y fait une bonne réaction immunitaire », explique au média le docteur Lindy Fox, dermatologue à San Francisco.

Le Syndicat National des Dermatologues et Vénéréologues de France avait averti début avril contre des « acrosyndromes (aspect de pseudos-engelure des extrémités) » et des « lésions d’urticaire passagères », comme étant de possibles manifestations cutanées du virus.

Cependant, publiée dans le British Journal of Dermatology le 29 avril, une étude a démontré que les symptômes varient en fonction des patients et peuvent toucher d’autres zones du corps, notamment, le torse et le tronc.

Voici comment préparer son café pour vivre plus longtemps

Les chercheurs espagnols ont ainsi pu détecter différentes affections cutanées, allant de « l’éclosion de petites cloques », jusqu’à la « nécrose » sur 375 cas examinés.

« Avec le Covid-19, des rougeurs et des ulcères cutanés ont été notés chez quelques pour-cent des patients hospitalisés. Nous ne savons pas encore précisément […] pourquoi cette inflammation se produit chez certains patients mais pas chez d’autres », a déclaré à la BBC le docteur Michael Head de l’Université de Southampton.                                                                  

Plus d'articles
Bourses du Gouvernement japonais : candidatures ouvertes