in

La 5G désormais accessible sur l’Everest

Huawei et China Mobile ont monté 3 antennes 5G à 5300, 5800 et 6500 mètres d’altitude sur le versant nord de l’Everest.

5G : quand la connexion haut-débit suscite la peur !

Près de 150 personnes ont été mobilisées pour acheminer les 8 tonnes de matériel et poser les 25 kilomètres de fibre optique nécessaires à ce projet.

Ces équipements sont essentiellement destinés à mesurer le mont Everest. Des chercheurs et des alpinistes pourront s’en servir eux aussi, à des fins de communication et de retransmissions HD en direct.

Ainsi, les alpinistes n’auront temporairement pas besoin d’emporter de téléphones satellitaires encombrants pendant l’ascension.

China Mobile et Huawei comptent bien rendre le signal 5G disponible dans toute la région tibétaine de l’Everest.

Il s’échappe de la mâchoire d’un crocodile de près de 2 mètres

Il est vrai toutefois que les stations ne resteront pas longtemps sur l’Everest. Une fois les prises de mesure terminées, les équipements seront démontés d’ici la fin de l’année. En attendant l’émetteur mis en place à une altitude de 6500 mètres reste le plus haut du monde.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Buffett, Chairman of the Board and CEO of Berkshire Hathaway, poses for a portrait in New York

« J’aurais peur que ça sonne et je ne saurais pas quoi en faire » : Warren Buffett avoue ne pas maîtriser l’iPhone

États-Unis / Coronavirus : la « Grande Faucheuse » impose le respect de la distanciation sur les plages (vidéo)