Transformer la vie des enfants handicapés en leur redonnant le sourire ainsi qu’à leur famille. Telle est la noble mission de l’association à but non-lucratif NOHA.

Banque Atlantique Togo, NOHA, enfants, malformations congénitales, Jean-Pierre Gnassingbé, Daniel Abdou Galadima
La photo de groupe avec les responsables de la Banque Atlantique Togo et de l’association NOHA

C’est dans cette optique que l’association NOHA et la Banque Atlantique Togo ont signé, ce vendredi 30 novembre à Lomé, une convention de partenariat.

Ce partenariat actif et engagé servira à la prise en charge chirurgicale de 60 enfants, dont l’âge est compris entre 0 et 15 ans, souffrant de malformations congénitales. Il sera matérialisé à travers une campagne d’interventions chirurgicales au cours du mois de décembre à Lomé.

Banque Atlantique Togo, NOHA, enfants, malformations congénitales, Jean-Pierre Gnassingbé, Daniel Abdou Galadima
Daniel Abdou Galadima, Directeur général adjoint de la Banque Atlantique Togo

Selon le Professeur Jean-Pierre Gnassingbé, Président de l’association NOHA, il s’agira principalement des pathologies qui ont un réel impact sur la vie sociale de ces enfants.

Banque Atlantique Togo, NOHA, enfants, malformations congénitales, Jean-Pierre Gnassingbé, Daniel Abdou Galadima
Prof Jean-Pierre Gnassingbé, Président de NOHA

« Nous choisissons en fonction de la sévérité de la maladie, mais aussi de notre plateau technique disponible. Et actuellement, sur notre liste, nous avons 75 enfants qui ont plein de pathologies : déformation de membres, pathologies viscérales, etc. », a-t-il précisé.

Financée à hauteur de 12 millions de francs CFA, cette mission de réparation pédiatrique s’inscrit dans le cadre des activités de responsabilité sociétale et environnementale de la Banque Atlantique Togo.

Banque Atlantique Togo, NOHA, enfants, malformations congénitales, Jean-Pierre Gnassingbé, Daniel Abdou GaladimaNotons qu’avec ses deux années d’existence, l’association NOHA a déjà réalisé trois missions au cours desquelles 100 enfants ont été pris en charge.

La Rédaction