La BIDC recrute pour pourvoir à dix (10) postes vacants

La Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) basée à Lomé, République Togolaise, recherche des candidats qualifiés, citoyens de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), pour pourvoir aux postes vacants de la catégorie professionnelle, ci-après :

 BIDC, recrute, Togo, CEDEAO,

1-DIRECTEUR DU DÉPARTEMENT TECHNOLOGIE DE L’INFORMATION, ORGANISATION ET MÉTHODE  (Grade D1-1)

Missions principales

 

Objectif

Sous la responsabilité du Vice-président chargé des finances et services institutionnels, le Directeur du Département technologie de l’information, organisation et méthodes est chargé de la réalisation du schéma directeur informatique de la Banque et de la politique du système d’information en coordonnant, en supervisant et en organisant les activités liées aux systèmes de technologie de l’information de la Banque.

Tâches

 Mettre en oeuvre et suivre la politique du système d’information de la Banque conformément au schéma directeur informatique ;

 Définir et mettre en oeuvre les méthodes, normes et standards du système d’information ;

 Planifier, diriger, organiser et superviser l’ensemble des activités du département ;

 Assurer la mise en oeuvre des politiques, procédures et stratégies régissant l’utilisation des ordinateurs et des équipements de bureau ;

 Identifier et concevoir de nouveaux systèmes de traitement de l’information qui répondent aux besoins de la Banque ;

 Planifier, mettre en place, et assurer l’installation et la maintenance de tous les équipements et périphériques et systèmes d’exploitation TI ;

 Identifier et évaluer les besoins en matière de TI de la Banque, en collaboration avec tous les départements ;

 Assurer l’administration des systèmes, des serveurs et de l’ensemble du parc informatique de la Banque ;

 Conseiller la Haute direction de la Banque sur toutes les questions relatives à l’informatique.

 Assurer la supervision de l’exploitation du site Web de la Banque en collaboration le Comité de gestion du site Web de la Banque ;

 Instaurer l’analyse du rapport coût/efficacité des systèmes d’exploitation et de gestion existants ou proposés ;

 Superviser et contrôler la mise en oeuvre de la politique du système d’information en ce qui concerne l’actualisation des logiciels et le renouvellement de l’équipement informatique et assurer leur sécurité ;

 Concevoir et maintenir un plan de sauvegarde des données ainsi qu’un plan d’urgence permettant d’éviter l’interruption des activités en cas de panne du serveur principal ;

 Effectuer toute autre tâche confiée par la Haute Direction.

Profils exigés

 Titulaire d’un diplôme d’études supérieures minimum Bac +5 de type Master/DESS/DEA en génie informatique, ou de tout autre diplôme équivalent délivré par une université ou un établissement d’enseignement supérieur reconnus ;

 Expérience professionnelle de douze (12) ans minimum en matière de technologie de l’information, de préférence dans un établissement bancaire où des projets de grande envergure ont été entrepris de façon concluante ;

 Aptitude à la réflexion stratégique en matière de mise en oeuvre de programmes informatiques ;

 Grande expérience dans la planification et l’exécution de politiques, programmes et projets majeurs en informatique ;

 Maîtrise du concept et de la technologie de génie logiciel et très bonne connaissance des concepts de base de données orientée relationnel et objet ainsi que leur mise en oeuvre ;

 Capacité à utiliser des outils ou des langages tels que : HTML, ASP, ASP.NET, PHP, Web 2.0, C #, C ++, et JAVASCRIPT serait un atout. ;

 Bonne connaissance des outils de traitement, Oracle, XML, et des services Web serait hautement souhaitable ;

 Excellente connaissance d’Internet et des technologies connexes ;

 Bon esprit d’analyse, sens de l’organisation et capacité à travailler au sein d’une équipe dans un environnement multiculturel et à s’adapter aux différences culturelles ;

 Aptitude à prendre des initiatives, sens de la discipline et aptitude à travailler sous pression ;

 Aptitude à gérer une équipe dans un environnement multiculturel, à développer de bonnes relations avec les autres membres du personnel et à partager ses connaissances ;

 Capacité de délégation et de prise de décisions.

2-DIRECTEUR DU DÉPARTEMENT DES OPERATIONS DU SECTEUR PUBLIC

(Grade D1-1)

Missions principales

 

Objectifs

Sous la responsabilité du Vice-président chargé des opérations, le Directeur du Département des opérations du secteur public est chargé de contribuer à la mise en place d’un système d’identification, de planification, de budgétisation et d’évaluation des projets du secteur public, notamment des projets d’intégration sous régionale.

Tâches

 Identifier les potentialités et les opportunités de développement des projets des secteurs de l’agriculture et du développement rural, des infrastructures de base (transport, énergie, télécommunication, aménagement du territoire, santé et éducation) et en matière sociale (éducation, santé protection sociale) ;

 Élaborer une méthodologie appropriée ainsi que ses modalités de mise en oeuvre, en matière d’instruction de projets ;

 Conduire et suivre la mise en oeuvre des projets du secteur public en termes d’études, de financement et d’exécution ;

 Conduire les missions d’identification, de préparation et d’évaluation des projets du secteur public ;

 Superviser le processus de sélection des projets devant être évalués et mis en oeuvre ;

 Produire les rapports d’évaluation de projets et de propositions de prêts à soumettre aux instances de décision de la Banque ;

 Assurer le suivi et la supervision des projets financés par la Banque ;

 Contribuer au développement du portefeuille de projets de la Banque ;

 Exécuter toute autre tâche confiée par la Haute direction.

Profils exigés

 Titulaire d’un diplôme d’études supérieures minimum Bac+5 de type Master/DEA/DESS en économie, finances, gestion, génie civile (gestion de projets, travaux publics) ou dans un domaine connexe, ou tout autre diplôme équivalent délivré par une université ou un établissement d’enseignement supérieur reconnus ;

 Expérience professionnelle de douze (12) ans minimum dans une structure nationale ou internationale de conduite ou de financement des grands projets d’infrastructures de transports (routier, maritime, portuaire ou aéroportuaire) ;

 Solides connaissances en matière de préparation de projets d’investissement, d’élaboration d’études de faisabilité, de préparation de documents de passation de marchés ;

 Bonnes connaissances en analyse financière et économique de projets ;

 Bonnes connaissances des infrastructures publiques en Afrique de l’Ouest, de leurs atouts et de leurs défis ;

 Aptitude à gérer une équipe dans un environnement multiculturel ;

 Aptitude à développer de bonnes relations avec les autres membres du personnel et capacités pédagogiques ;

 Capacité de délégation, d’encadrement et de prise de décisions ;

 Capacité d’analyse et de synthèse, sens de l’organisation et bonne aptitude à travailler en équipe ;

 Bonne condition physique permettant de participer à des missions sur le terrain.

3- DIRECTEUR DU DÉPARTEMENT ANALYSE DES RISQUES (Grade D1-1) 

Missions principales

Objectif

Sous la responsabilité du Président de la Banque, le Directeur du Département de l’analyse des risques est chargé de concevoir et de promouvoir un cadre approprié de gestion intégrée des risques.

Tâches

 Proposer et mettre en place des mécanismes d’identification et d’évaluation des risques auxquels la Banque peut être exposée ;

 Élaborer une cartographie des risques et faire des recommandations appropriées au sujet des risques identifiés ;

 Analyser les performances des clients de la Banque afin d’évaluer et d’apprécier les risques encourus par rapport aux clients et de leur attribuer une cote de risque ;

 Effectuer, à partir des états financiers, des analyses approfondies de toutes les opérations effectuées dans les divers domaines d’intervention de la Banque ;

 Conseiller la Haute direction lors des prises de décisions sur l’approfondissement des analyses de risques, la mise en oeuvre de recommandations relatives à la maîtrise des risques et la mise en place d’un mécanisme de reddition des comptes ;

 Évaluer le processus de gestion des risques de la Banque et proposer des axes d’amélioration.

 Assurer le suivi de la gestion du portefeuille, des actifs et passif de la Banque, et élaborer des ratios prudentiels ;

 Formuler des ratios prudentiels ;

 Analyser les projets d’investissement et en déduire le profil des risques associés au portefeuille de prêts ;

 Exécuter toute autre tâche confiée par la Haute direction.

Profils exigés

 Titulaire d’un diplôme d’études supérieures minimum Bac+5 de type Master/DEA/DESS en Finance, Comptabilité ou d’un diplôme équivalent dans le domaine concerné délivré par une université ou un établissement d’enseignement supérieur reconnus ;

 Expérience professionnelle de douze (12) ans minimum dans l’analyse et la gestion des risques bancaires ;

 Capacités d’identification et d’analyse de risques et de réalisation de projections financières ;

 Compétences en calcul et contrôle de ratios de risques et en élaboration de procédures y relatives ;

 Grandes capacités d’analyse et de synthèse, sens de l’organisation et bonne aptitude à travailler en équipe ;

 Aptitude à gérer une équipe dans un environnement multiculturel ;

 Aptitude à développer de bonnes relations avec les autres membres du personnel et aptitudes pédagogiques ;

 Capacité de délégation de fonctions, d’encadrement et de prise de décisions ;

 Capacité d’analyse et de synthèse, sens de l’organisation ;

 Bonne condition physique permettant de participer à des missions sur le terrain.

4- CHEF DIVISION ETUDES ET RECHERCHES MACRO-ECONOMIQUES (Grade P5-1)

Missions principales

Objectif

Rattaché au Directeur du Département de la recherche et de la planification stratégique, le Chef de Division études et recherches macroéconomiques devra contribuer à l’élaboration, au suivi et à l’évaluation des plans stratégiques de la Banque. Il ou elle contribuera également à l’élaboration du rapport d’activité de la Banque, à la conception et la préparation des documents stratégiques et au renforcement de la visibilité de la Banque.

Tâches

 Coordonner la formulation de stratégies et politiques opérationnelles, en collaboration avec d’autres départements ;

 Faire des propositions de stratégies et d’actions d’adaptation à la situation économique prévalant dans les pays de la CEDEAO, permettant de répondre à leurs besoins ;

 Entreprendre et effectuer des recherches et analyses macroéconomiques, sectorielles et thématiques dans le cadre des programmes économiques des États membres afin de faciliter l’identification de projets, politiques, priorités et problèmes institutionnels spécifiques à chaque secteur ou domaine d’intervention de la BIDC ;

 Organiser, mettre en place et coordonner les mécanismes de collecte d’informations financières et socio-économiques sur les États membres au moyen de la documentation disponible à la Banque et à travers des missions de recherche auprès d’institutions nationales compétentes des États membres ;

 Mettre en place et gérer des bases de données opérationnelles, micro et macro-économiques, ainsi qu’une base de données permettant la compilation d’informations sur les moyennes et grandes entreprises dans les secteurs privé et public marchand et ainsi faciliter la mise en place d’un cadre permanent de relation Banque-clients ;

 Collecter, compiler, analyser et publier des données statistiques sur les économies des États membres et produire des statistiques sur les activités opérationnelles de la BIDC ;

 Gérer la banque de données macroéconomiques et produire des statistiques sur les activités de la Banque ;

 Gérer le Centre de Documentation et des archives de la Banque afin de répondre efficacement aux besoins d’information des utilisateurs ;

 Gérer la banque de données des consultants et bureaux d’études ;

 Participer à la l’élaboration et à l’actualisation de la documentation complète sur la situation économique des États membres de la CEDEAO et d’autres régions de l’Afrique, ainsi qu’à l’élaboration et l’actualisation d’informations sur les institutions, organes et agences de développement régionales, africaines et internationales ;

 Centraliser les études et publications faites par les organisations internationales et celles effectuées ou demandées par la Banque ;

 Exécuter toute autre tâche confiée par la Haute direction.

Profils exigés

 Titulaire d’un diplôme d’études supérieures minimum Bac+5 de type Master/DEA/DESS en économie, statistiques, planification stratégique ou dans tout autre domaine connexe, délivré par une université ou un établissement d’enseignement supérieur reconnu ;

 Expérience professionnelle de dix (10) ans minimum acquise dans un cabinet de conseil ou d’études, dans une banque d’investissement ou au département de la stratégie d’une société dans les domaines de la planification stratégique, de la recherche et de l’analyse économique ;

 Aptitude à entreprendre une recherche indépendante sur les questions économiques, étayée de publications dans des revues de renom ;

 Aptitude à appliquer des méthodes quantitatives d’analyses économiques ;

 Solides connaissances en modélisation économique et en économétrie seraient un atout ;

 Bonnes aptitudes de communication à l’oral et à l’écrit.

 Aptitude à gérer le temps, prioriser les tâches et activités, à respecter les délais et obtenir des résultats ;

 Aptitude à définir des objectifs clairs qui cadrent avec les stratégies convenues ;

 Aptitude à assurer le suivi de la mise en oeuvre des plans et des activités, à anticiper des risques et à prévoir des mesures d’urgence ;

 Aptitude à travailler dans une institution dynamique et multiculturelle et en équipe pour atteindre les objectifs organisationnels.

5- CHEF DIVISION COMPTABILITE GENERALE (Grade P5-1)

 

Missions principales

 

Objectif

Rattaché au Directeur des finances, le Chef Division comptabilité générale est chargé d’organiser et de gérer le système comptable, de dresser les projets d’états financiers de la BIDC. Il ou elle sera également chargé (e) de superviser la mise en oeuvre de la politique sur les emprunts et la mobilisation de ressources sur les marchés de capitaux en vue de répondre aux besoins de la Banque.

Tâches

 Assurer le suivi des questions relatives à la souscription au capital de la Banque, au capital appelé et à sa libération ;

 Exécuter les ordres de paiement relatifs aux dépenses engagées par les autres départements.

 Assurer le suivi et l’enregistrement de tous les montants reçus et des montants payés par la Banque et veiller à leur conformité aux règles en vigueur ;

 Tenir les registres comptables des fonds gérés par l’Institution.

 Établir et actualiser les états des opérations bancaires de la BIDC et veiller à ce que les états de rapprochements bancaires soient établis périodiquement et dans les délais prescrits ;

 Analyser et commenter la situation financière de la Banque en préparant divers tableaux (tableaux de rendement, rapports financiers) ;

 Effectuer le suivi des emprunts contractés par la Banque ;

 Gérer les prises de participation de la BIDC et veiller à ce que la Banque soit permanemment protégée contre les risques de pertes et les anomalies de toutes sortes ;

 Apporter son assistance aux missions diligentées par l’audit interne ainsi qu’aux commissaires aux comptes dans leur travail et contribuer à la réussite de leur travail ;

 Exécuter toute autre tâche confiée par la Haute direction.

Profils exigés

 Titulaire d’un diplôme d’études supérieures minimum Bac+5 de type Master/DEA/DESS en comptabilité, finance, gestion, délivré par une université reconnue ou un diplôme professionnel agréé dans un domaine pertinent, notamment celui de l’Ordre des experts comptables agréés et accrédités, de l’ACA ;

 Expérience professionnelle de dix (10) ans minimum, notamment dans la tenue de la comptabilité des projets financés par des organisations internationales ;

 Bonne connaissance des mécanismes et procédures de gestion de projets, des procédures de décaissement des bailleurs de fonds ;

 Bonne connaissance de certains logiciels de comptabilité ;

 Aptitude à élaborer des rapports clairs, concis et précis et des notes de travail sur les questions relevant de ses attributions ;

 Aptitude à travailler en équipe et sous pression ;

 Solides capacités de planification et de détermination de priorités ;

 Aptitude à gérer une équipe dans un environnement multiculturel, capacité pédagogique, de délégation, d’encadrement et de prise de décisions.

6- CHEF DIVISION BUDGET ET CONTROLE DE GESTION (Grade P5-1)

Objectif

Rattaché au Directeur du Département des finances et de la comptabilité, le Chef Division Budget et contrôle de gestion est chargé de planifier, d’organiser, de coordonner et de diriger les activités se rapportant à la programmation, aux politiques et aux processus budgétaires. Il ou elle contribuera également à l’amélioration et à l’administration des outils et des systèmes relatifs au budget, à l’élaboration du budget, à la gestion du budget, à la coordination du suivi de la performance et à l’établissement des rapports.

Tâches

 Formuler et veiller à l’application des règles et politiques administratives en matière de budget d’investissement et de fonctionnement de la Banque ;

 Contribuer à l’élaboration du document de programme et de budget (PBD) pluriannuel/annuel en préparant, à partir des données quantitatives disponibles, des synthèses détaillées et appropriées sur les informations budgétaires ;

 Elaborer des directives en vue de la préparation et de l’exécution du budget annuel ;

 Superviser l’élaboration du budget annuel de la Banque et assurer sa mise en oeuvre ainsi que le processus de suivi de son exécution par l’établissement d’un rapport trimestriel ;

 Fournir des outils analytiques pour évaluer la conformité des projets de budget avec les priorités institutionnelles définies ;

 Réaliser des études de coûts et de rentabilité en cohérence avec la déclinaison du plan stratégique ;

 Établir des rapports d’arbitrage pour faciliter la prise de décision au niveau de la Haute Direction;

 Prodiguer des conseils aux unités organisationnelles sur les gains d’efficience et les économies de coûts potentiels afin d’optimiser l’affectation et l’utilisation des ressources ;

 Veiller à l’amélioration du système de contrôle budgétaire, du rapprochement budgétaire ainsi qu’à l’intégrité et à la fiabilité générale du système d’information sur le budget ;

 Améliorer l’intégrité et la qualité des données sur le budget grâce à des contrôles permettant d’assurer la mise en oeuvre et le développement de la comptabilité analytique et du contrôle de gestion ; et,

 Exécuter toute autre tâche confiée par la Haute direction.

Profils exigés

 Titulaire d’un diplôme d’études supérieures minimum Bac+5 de type Master/DEA/DESS en Finance, Comptabilité, en gestion ou en administration des entreprises ou d’un diplôme équivalent dans le domaine concerné ;

 Expérience professionnelle de dix (10) ans minimum dans la tenue d’une comptabilité générale, analytique et budgétaire à temps reel, effectuée notamment dans des projets financés par des organisations internationales ;

 Bonne connaissance des politiques, des pratiques et de la réglementation en matière d’élaboration du budget ;

 Capacité d’analyse conceptuelle et stratégique ainsi que la maîtrise des questions budgétaires, de gestion opérationnelle et de suivi de la performance ;

 Bonne connaissance de certains logiciels comptables et financiers ; capacité à fonctionner dans un environnement comptable automatisé, notamment avec des tableurs sophistiqués, des paquets de bases de données et des applications Microsoft (Word, Excel, etc.) ;

 Aptitude à élaborer des rapports clairs, concis et précis et des notes de travail sur les questions relevant de ses attributions ;

 Solides capacités de planification et de détermination de priorités ;

 Excellentes aptitude à communiquer à l’oral et à l’écrit et bonnes capacités analytiques ;

 Aptitude à gérer une équipe dans un environnement multiculturel, aptitude pédagogique, capacité de délégation, d’encadrement et de prise de décisions ;

 Etre courtois, discret et jouir d’une bonne moralité.

7- CHEF DIVISION SERVICES GENERAUX ET PATRIMOINE (Grade P5-1)

 

Objectifs

Sous la responsabilité du Directeur de l’Administration et des services généraux, le Chef Division définit, propose et met en oeuvre les normes et procédures de gestion et d’entretien des bâtiments et installations connexes de la Banque. Il est également responsable de l’acquisition des biens et services.

Tâches

 Superviser l’acquisition des biens et services conformément aux dispositions des textes fondamentaux régissant la Banque et veiller à la conformité des biens et services fournis vis-à-vis du cahier des charges ;

 Prendre une police d’assurance risque pour protéger les biens meubles et immeubles au siège de la Banque et dans les résidences officielles du personnel ;

 En collaboration avec les autres départements, préparer, négocier et proposer des contrats de prestation de services relatifs à la sécurité et à l’entretien, gérer et superviser la mise en oeuvre des contrats et s’assurer que les prestataires de services remplissent correctement leurs obligations contractuelles ;

 Préparer, proposer et mettre en oeuvre des politiques et procédures relatives à la répartition des bureaux et résidences de la Banque ;

 Elaborer, proposer et mettre en place un système de conservation et de bilan des biens et du capital social de la Banque ;

 Mettre en place et gérer un système d’acquisition d’équipements de bureaux pour tous les départements de la Banque en fonction des besoins exprimés lors de l’allocation budgétaire ;

 Mettre en place et gérer un système de surveillance et de sécurité au siège de la Banque et dans les résidences officielles du personnel de la Banque ;

 Superviser la gestion du parc automobile de la Banque ;

 Assurer la sécurité des biens et des personnes ;

 Organiser et gérer les moyens de communication, le standard téléphonique et la réception de la Banque ;

 Exécuter toute autre tâche à lui confiée par la Haute direction.

Profils exigés

 Titulaire d’un diplôme d’études supérieures minimum Bac +5 de type Master/DEA/DESS en administration publique, gestion du patrimoine, en ingénierie ou dans un domaine connexe délivré par une université ou établissement d’enseignement supérieur reconnu ;

 Expérience professionnelle de dix (10) ans minimum acquise dans la gestion des biens et approvisionnements au sein d’une grande organisation d’intérêt public;

 Bonne maîtrise des procédures de passation des marchés;

 Parfaites connaissances des meilleures pratiques et de la législation régissant les activités de sécurité ;

 Bonne connaissance des procédures rédactionnelles, de rédaction de rapports et de préparation des cas commerciaux ;

 Capacité d’analyse et de synthèse, et sens aigu de l’organisation ;

 Maitrise des procédures de préparation de budget et de suivi des dépenses ;

 Capacité à prendre des initiatives et des décisions dans des situations difficiles et dangereuses ;

 Aptitudes avérées en matière de communication, d’influence, de négociation, de mobilisation et de prise de décision ;

 Capacité à travailler sous pression et à maitriser les situations ;

 Sens de l’analyse et de dynamisme ;

 Disposer de capacités pour gérer une équipe dans un environnement multiculturel, de déléguer des responsabilités, partager ses connaissances, assurer le leadership et prendre des décisions;

8- CHEF DE LA CELLULE DES TRANSACTIONS A COURT TERME (TRADE FINANCE) (Grade P5-1)

 

Missions principales

 

Objectif

Rattaché au Directeur des finances, le Chef de la cellule des transactions à court terme est chargé de gérer les activités centralisées des opérations de financement des transactions commerciales, des lettres de crédit, garanties et bons. Il ou elle sera également chargé (e) de mettre en oeuvre les objectifs, politiques et procédures ainsi que les manuels de la Division de financement des transactions commerciales (Trade finance).

Tâches

 Examiner les besoins des départements opérationnels en termes de soutien opérationnel et en discuter de manière approfondie avec les départements concernés ;

 Veiller à ce que le passage à de nouveaux systèmes s’effectue sans heurt et sans erreur ;

 Exécuter les projets liés aux opérations de financement de transactions commerciales, veiller à leur exécution dans les délais, à leur rentabilité et à la réalisation des objectifs ;

 Effectuer dans les délais d’exécution standardisés et prédéfinis, les opérations concernant toutes les activités de financement des transactions commerciales et les accords de niveau de service passés avec les départements opérationnels ;

 Examiner le processus d’exécution en vue d’assurer la fluidité du travail au sein de la division, de réduire les délais d’exécution, de gagner en efficacité et de réduire les coûts ;

 Veiller à ce que toutes les transactions soient traitées conformément à la réglementation, aux politiques, procédures et normes de la Banque et intervenir promptement pour résoudre les problèmes ;

 Gérer la conservation des registres de transactions, des documents et créer un système d’archivage permettant de les retrouver facilement ;

 Veiller à l’instauration d’un mécanisme de contrôle et d’équilibre adéquat pour les processus de financement commercial ;

 Instaurer et maintenir des relations avec les banques partenaires et les banques centrales afin de garantir leur soutien et de faciliter la résolution rapide des problèmes / questions de préoccupation ;

 Élaborer des rapports périodiques à l’attention de la Haute direction aux fins de supervision et de contrôle efficaces.

 Instaurer et gérer, grâce à de solides aptitudes en gestion relationnelle, des relations avec les principaux clients tout au long du cycle d’affaires, (i.e. début de la transaction, décaissement, expiration de la facilité) ;

 Traduire les composantes des plans stratégiques de développement relatives au financement de transactions commerciales, en opérations effectives pour la Banque ;

 Exécuter toute autre tâche confiée par la Haute direction.

Profils exigés

 Titulaire d’un diplôme d’études supérieures minimum Bac+5 de type Master/DEA/DESS en administration des affaires, banques ou finances, délivré par une université reconnue ou avoir une qualification professionnelle dans le secteur bancaire ou de financement du commerce international ou tout autre domaine connexe ;

 Expérience professionnelle de dix (10) ans au minimum dans les domaines concernés, acquise dans une organisation de premier plan ;

 Solides connaissances dans le domaine des principaux produits de financement de transactions commerciales proposés aux clients, en particulier la syndication, le co-financement, les arrangements consortiaux (club deals), les produits d’opérations par correspondant bancaire notamment les lettres de crédit, l’affacturage (factoring), et une connaissance avérée de leur mode de fonctionnement ;

 Bonne connaissance du fonctionnement des principaux segments des marchés de financement de transactions commerciales ;

 Expérience avérée en marketing, transactions commerciales et en produits de financement de projets ;

 Expérience et connaissances en conception et commercialisation de produits structurés de financement de transactions commerciales ;

 Aptitude à rencontrer de hauts responsables de banques, d’instances institutionnelles et gouvernementales et à les convaincre que les produits spécialisés répondent à leurs besoins ;

 Excellentes aptitude à communiquer à l’oral et à l’écrit et bonnes capacités analytiques ;

 Aptitude à gérer une équipe dans un environnement multiculturel, aptitude pédagogique, capacité de délégation, d’encadrement et de prise de décisions ;

 Bonne condition physique permettant de participer à des missions sur le terrain.

9-CHEF DE LA CELLULE ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

(Grade P5-1)

 

Missions principales

 

Objectifs

Contribuer, sous la responsabilité du Vice-président chargé des opérations à l’analyse des projets soumis au financement de la Banque et de s’assurer qu’ils sont respectueux de l’environnement et conformes aux politiques et procédures d’intervention de la banque en matière de gestion environnementale et sociale.

Tâches

 Procéder à l’identification, à l’évaluation, à la supervision et au suivi de l’exécution et à la fin d’exécution des projets de développement de tous les secteurs d’activités de la Banque ;

 Participer à l’évaluation des impacts sur l’environnement des projets et s’assurer de la régularité et de la conformité de l’Etude d’impact Environnemental et Social (IES);

 Identifier et instruire en collaboration avec le Fonds Africain de Biocarburant et des Energies Renouvelables (FABER), les projets entrant dans le cadre du Mécanisme de Développement Propre (MDP) et du Marché de carbone et suivre l’évolution au plan international ;

 Apprécier les impacts des projets financés sur les bénéficiaires et proposer des mesures susceptibles d’accroître les effets bénéfiques des opérations réalisées ;

 Coordonner les activités des projets entrant dans la catégorie des Energies renouvelables en rapport avec les autres divisions opérationnelles de la Banque ;

 Développer les réseaux nécessaires pour soutenir la mobilisation de ressources et des partenariats

 Doter la Banque d’une capacité d’évaluation de l’impact sur l’environnement et d’audit environnemental ;

 Toutes autres tâches demandées par la hiérarchie.

Profils exigés

 Etre titulaire d’un diplôme d’études supérieures de type bac +5 (MASTER, DESS) dans le domaine de l’environnement ou tout diplôme équivalent

 Expérience professionnelle de 10 ans minimum dans le domaine des études d’impact environnemental et social des projets, de l’analyse, suivi et de l’évaluation des projets. L’expérience dans un cabinet de conseil ou banque d’investissement, peut être un atout ;

 Bonne connaissance en études d’impact environnemental et social des projets, en audit environnemental et de l’agenda global du développement durable ;

 Expérience en matière d’élaboration, de coordination et d’exécution de programmes techniques et stratégiques multidisciplinaires liés aux changements climatiques à la biodiversité, à la désertification et à la gestion des produits chimiques, etc. ;

 Bonne maîtrise en matière de politiques et de négociations, y compris sur la scène internationale et compétences requises pour la recherche de consensus autour de questions sensibles;

 Capacité à gérer une équipe dans un environnement multiculturel : bonne communication, aptitude pédagogique, capacité de délégation, d’encadrement et décision ;

 Capacité d’analyse et de synthèse, sens de l’organisation et bonne aptitude à travailler en équipe ;

Bonne condition physique permettant de participer à des missions sur le terrain.

 

 

10- JURISTE (Grade P4-1)

Missions principales

Objectifs

Contribuer, sous la supervision du chef de la Division affaires juridiques à toutes les activités en rapport avec le conseil juridique

Tâches

 Rédiger, finaliser, examiner, et élaborer une gamme variée de documents juridiques couvrant tous les aspects des opérations et de l’administration de la Banque, à savoir : accords de prêts, accords de garantie, contrats de prestations de services, etc. ;

 Elaborer des avis juridiques sur les divers points de droit, concernant les activités de la Banque ;

 Participer aux réunions du comité technique sur les projets et fournir un appui juridique audit comité ;

 Apporter son appui à la coordination des compétences juridiques internes et externes de la Banque ;

 Représenter la Banque au cours de négociations internes ou externes, pour la résolution de différends; pour les arrangements de syndication, d’arbitrage, les procédures administratives ou judiciaires ;

 Emettre un avis sur les produits dérivés et autres transactions de gestion de risques de la Banque ;

 Participer à l’évaluation de projets (privés/publics) devant être financés par la Banque ;

 Prendre part aux processus d’appel d’offres de la Banque ;

 Toutes autres tâches demandées par la hiérarchie est confiée par ses supérieurs ;

Profils exigés

 Etre titulaire d’un diplôme d’études supérieures de type bac +4 en Droit des affaires délivrés des grandes écoles de commerce, d’une université reconnue ou un établissement d’enseignement supérieur ou tout autre diplôme équivalent dans le domaine du droit des affaires, etc.

 Expérience pratique du droit de (7) ans minimum dans le secteur des services financiers, dans les cours et tribunaux, dans le conseil juridique; etc. Une expérience dans une organisation internationale serait un atout ;

 Capacité à examiner, dans des délais stricts, des transactions longues et complexes, ainsi qu’à exploiter d’autres documents juridiques ;

 Capacité à communiquer et à travailler dans un environnement multiculturel empreint au changement, avec une bonne connaissance des pratiques bancaires au sein de l’espace communautaire de la CEDEAO ;

 Aptitudes de négociation et capacité à travailler avec d’autres professionnels et non professionnels afin de trouver des solutions novatrices à des situations et intérêts conflictuels ;

 Bonne condition physique permettant de participer à des missions sur le terrain.

EXIGENCES COMMUNES A TOUS LES POSTES

 Être ressortissant d’un des pays de la CEDEAO ;

 Etre âgé de 45 ans au plus ;

 Bonne connaissance de l’outil informatique (Word, Excel, Access et Power Point) ;

 Avoir une excellente capacité à communiquer en français et/ou anglais et/ou portugais, et une bonne connaissance d’une des deux autres langues.

COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature comprendra les pièces suivantes :

 un curriculum vitae détaillé,

 une lettre de motivation,

 les copies des diplômes,

 une copie de la carte d’identité ou du passeport,

 une copie d’acte de naissance.

Les dossiers de candidature doivent être envoyés au plus tard le 31 août 2018 à l’adresse suivante :

 

LE DIRECTEUR DU DEPARTEMENT DE L’ADMINISTRATION ET DES RESSOURCES HUMAINES

BANQUE D’INVESTISSEMENT ET DE DEVELOPPEPENT DE LA CEDEAO

Département de l’administration et des ressources humaines

128, Bd. du 13 janvier, BP 2704 Lomé – Togo

 

N.B. : Seuls les candidats sélectionnés seront contactés. La BIDC se réserve le droit de ne donner aucune suite au présent avis de recrutement ou offrir des postes de grade inférieur

Plus d'articles
Togo : le président Faure Gnassingbé annoncé en RDC ce 30 mai