La BOAD veut chouchouter davantage

Présente en Afrique de l’Ouest depuis 45 ans, la Banque Ouest Africaine de Développement a énormément contribué au développement du Togo en finançant plusieurs projets dont l’un des plus phares est la réalisation de la voie de contournement de la faille d’Aledjo au Nord du pays.

En vue de faire davantage, la BOAD compte cette année toucher les populations bénéficiaires de ces actions pour recevoir leurs avis.

‘En 45 ans, il y a plus d’un millier de projets financés par la BOAD qui ont eu des incidences sur la vie des populations que nous sommes. Notre perspective, c’est de donner la parole aux bénéficiaires pour voir si les projets leurs ont servi et quels sont leurs nouveaux besoins pour mieux les servir’ a affirmé le Directeur de la communication de la BOAD, Serge André-Philippe BOUAH à l’issue d’un déjeuner de presse ce mercredi 24 janvier.

Celui-ci a saisi l’occasion pour présenter le désir de son institution de nouer avec la presse un partenariat gagnant-gagnant. Ce partenariat consiste à ce ‘qu’on puisse avoir une plus large diffusion de nos activités et en contrepartie voir comment intégrer la presse dans nos programmes de formations. La BOAD dispose également d’un centre de documentation bien approvisionné. On veut voir dans quelle mesure la presse togolaise pourrait y avoir accès’ a-t-il expliqué.

Plus d'articles
Josey, nouvelle conseillère de…: L’ex de Serey Dié enflamme la toile