in ,

La brève histoire d’amour entre Ségolène Royal et Dominique Villepin à l’insu de François Hollande

Le charme de Ségolène Royal a fait des victimes lors de sa jeunesse. L’ancienne candidate à la présidentielle en France a fait tomber sous son charme Dominique Villepin dans les années 80.

Celle, qui fête cette semaine ses 67 ans, faisait partie de la promotion Voltaire à l’ENA et était une camarade de l’ex ministre français. Même si elle est toujours restée discrète sur cette aventure, sur les bancs de cette école, les deux élèves auraient échangé plus que des feuilles de cours.



L’ancien ministre des Affaires Etrangères dans une interview s’est montré nettement plus bavard sur le sujet. En avril 2009, l’équipe de Canal + l’avait interrogé sur “cette amourette avec Ségolène Royal”. Réponse de l’intéressé, qui avait acquiescé d’un sourire charmeur : “Elle le mérite, elle était belle et elle le reste…” Il n’en dira pas plus. Cette parenthèse leur appartient.

Un flirt qui ne durera pas. D’autant qu’un autre homme de la promotion Voltaire à l’ENA séduit celle qui deviendra candidate à la présidentielle. Il s’agit de François Hollande. Etait-il au courant de cette liaison ? Peu importe, c’est lui qui remportera le cœur de cette jeune étudiante ambitieuse.

Entre 1978 et 2007, ils partageront leurs vies, rythmées par des débats politiques animés et quatre enfants : Thomas, Elise, Julien et Flora. Jusqu’à leur rupture au soir du second tour des élections législatives de 2007.

Avec Gala



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo : l’émouvant message de Raoul Le Blanc derrière les barreaux

Togo : L’intégralité du Conseil des ministres de ce mardi 22 septembre