La Casa de Papel : cet acteur aurait refusé le rôle s’il avait su que 5 saisons étaient prévues

Le professeur et sa troupe ont éveillé une certaine éphorie chez des milliers de personnes à travers le monde. Un succès retentissant qui a obligé Netflix à produire une autre saison de la série, La Casa de Papel.

Si les acteurs pouvaient se vanter de faire partie de l’une des séries les plus adulées et attendues, l’un d’entre eux néanmoins ne s’en réjouit pas pour autant. Auprès du média espagnol Deia, cet acteur a déclaré qu’il ne se serait pas engagé au sein de l’aventure s’il avait su au préalable que 5 saisons seraient tournées. 

La Casa de Papel : Miguel Herran (Rio) se confie sur son mal-être depuis la série

 

Aussi surprenant que cela puisse paraître, cette déclaration vient d’Itziar Ituño, l’interprète de Lisbonne, tenant pourtant l’un des rôles principaux de la série Netflix. “Honnêtement ? Je pense que j’aurais refusé de faire La Casa de Papel s’ils m’avaient dit qu’il y aurait 5 saisons”, a-t-elle avoué avant d’en dévoiler les raisons.

“Je ne connaissais pas Madrid. J’avais un peu le vertige, la peur de l’inconnu. C’est évident que j’étais réticente à l’idée de travailler à Madrid. Je me sens très bien en compagnie de mes voisins, avec ma vie au village, à Basauri“, ajoute l’actrice. 

La Casa de Papel : Miguel Herrán alias Rio pose nu et choque la toile (photo)

 

Cependant, Itziar Ituño ne regrette pas du tout cette expérience, même si elle fut plus longue que prévue : “Je suis contente de l’avoir fait et c’est même une joie d’avoir pu faire une saison 3, 4 et 5”. En effet, le rôle de Lisbonne lui a permis de se faire connaître auprès de nombreux producteurs et “de recevoir plusieurs propositions”. 

L’histoire de La Casa de Papel prendra fin avec cette cinquième partie, et Itziar Ituño en est la première satisfaite : “J‘ai entendu que des spin-offs seraient en préparation par Netflix, pour moi, il ne s’agit que de rumeurs. C’est bien que la cinquième saison soit la dernière. Je pense que les histoires ne peuvent pas être étirées comme du chewing-gum : quand c’est le cas, ça finit toujours par décevoir les gens, c’est ennuyeux”. 

Plus d'articles
FC Barcelone : le chiffre totalement fou de Lionel Messi