La Chine menace les États-Unis de sanctions après une loi américaine sur Hong Kong

Pour accentuer la pression sur la Chine, Donald Trump a annoncé le 14 juillet 2020 la fin du régime économique préférentiel accordé par les États-Unis à Hong Kong et en signant une loi prévoyant des sanctions contre la « répression » dans le territoire chinois. 

Union européenne : les frontières rouvertes le 1er juillet ; voici les pays africains autorisés (officiel)

« Aujourd’hui, j’ai signé une loi et un décret pour faire rendre des comptes à la Chine en raison de sa répression de la population de Hong Kong », a déclaré le Président américain lors d’une conférence de presse

En réaction, la Chine a menacé ce 15 juillet 2020 les États-Unis de représailles après la promulgation par le Président Trump de sanctions contre le traitement par Pékin du territoire chinois autonome de Hong Kong.

Côte d’Ivoire / Mort de Gon Coulibaly : le message d’adieu de Blé Goudé

« Afin de sauvegarder ses intérêts légitimes, la Chine apportera la réponse nécessaire et imposera des sanctions aux personnes et aux entités américaines concernées », a indiqué le ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué.

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Stars : Samuel Eto’o en pleine prière intense ; la vidéo qui fait mouche