La “femme la plus détestée” vend ses seins aux enchères : « Je vends n’importe quoi pour de l’argent »

Carla Bellucci a été surnommée « la femme la plus détestée de Grande-Bretagne » après avoir fait semblant de souffrir de dépression pour subir une chirurgie du nez.

Maintenant, l’objectif de Carla Bellucci est de retirer ses implants mammaires double-D pour les vendre aux enchères parmi ses fans, rapporte Marca.

« Ils allaient enlever les implants de toute façon, alors pourquoi ne pas les vendre et gagner beaucoup d’argent ?

Je peux vendre n’importe quoi et je pourrais vendre mon petit orteil si nécessaire », a déclaré Carla Bellucci au Daily Star.

Le minimum pour enchérir pour eux sera de 11 000 euros.

Similaires