La FIFA réplique à Donald Trump après ses critiques contre la solidarité dans les stades

Alors que le président américain Donald Trump a déclaré qu’il ne regarderait pas le football si les joueurs choisissaient de s’agenouiller pendant l’hymne national, la FIFA l’a appelé à « la tolérance, le respect mutuel et le bon sens ».

Election à la FIF : « Didier Drogba a le droit de présenter ses idées », Antoine Bell

Au cours du week-end, US Soccer a confirmé que la fédération allait se débarrasser de la politique, qui était en place depuis les protestations de Colin Kaepernick de s’agenouiller pendant l’hymne national pour lutter contre la brutalité policière et le racisme. 

Donald Trump, très critique envers Kaepernick, a déclaré qu’il « ne regarderait pas », ajoutant qu’il éviterait également la NFL si les joueurs choisissaient de s’agenouiller.

https://l-frii.com/zambie-covid-19-les-prostituees-felicitees-pour-leur-role-dans-la-riposte/

Les tweets du président sont venus en réponse à un projet de loi proposé par le sénateur Matt Gaetz, qui a appelé à contraindre les joueurs de l’équipe nationale à se lever ; tout en ajoutant : « Je préfère que les États-Unis n’aient pas d’équipe de football plutôt qu’une équipe de football qui ne représentera pas l’hymne national ».


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Après Cardi B, Chris Brown débarque aussi sur OnlyFans