La FSS et l’ESTBA de l’UL ont des salles de TP neuves

Coupure du ruban symbolique par les autorités universitaires et le Directeur de la Fondation Mérieux
Coupure du ruban symbolique par les autorités universitaires et le Directeur de la Fondation Mérieux

La communauté universitaire a procédé ce jeudi 16 février 2017, à la réception des salles de Travaux Pratiques réhabilitées de la Faculté des sciences de la santé et de l’École supérieure de techniques biologiques et animales de l’Université de Lomé. Un ouvrage réalisé grâce au partenariat signé en juillet 2015 entre l’Université de Lomé et la Fondation Mérieux dans le cadre du projet ouest-africain Résaolab Plus.

Les travaux, réalisés en 18 mois pour un coût total estimé à 34 millions de Francs CFA, ont permis d’une part à la Faculté des Sciences de la Santé (FSS) d’avoir 1 grande salle de TP entièrement rénovée et équipée comportant 18 paillasses pour 50 étudiants au moins, 1 paillasse pour enseignants, 1 salle de préparation et des bureaux pour les enseignants.

L’École supérieure des techniques biologiques et animales (ESTBA) d’autre part a bénéficié de 2 salles de TP et de préparation comportant une salle de 8 petites paillasses et une autre de 3 grandes paillasses pour les étudiants, pouvant accueillir une centaine d’étudiants, 2 petites paillasses pour enseignants, 1 salle de préparation et des bureaux pour les enseignants.

Vue partielle d'une des salles de TP réhabilitée
Vue partielle d’une des salles de TP réhabilitée

L’objectif est de renforcer la qualité des prestations du secteur de la biologie médicale et de renforcer la formation initiale et continue du personnel de la biologie animale et végétale afin de garantir des prestations et des résultats d’analyses de qualité aux populations.

Pour la Chef division des laboratoires au ministère de la Santé et de la Protection sociale et coordinatrice du projet Résaolab Plus au Togo, Mme Monique Ameyo Dorkenoo, cette réhabilitation s’inscrit dans une démarche de la Fondation Mérieux d’améliorer le secteur de la biologie dans 7 pays d’Afrique de l’Ouest dont le Togo. Ils ont décidé pour ce faire d’améliorer la qualité de la formation des étudiants qui désirent embrasser ce métier en leur offrant de meilleures conditions de formation.

Le Premier Vice-Président de l’Université de Lomé, Prof. Batawila a pour sa part relevé que la réhabilitation de ces salles de TP permettra d’atténuer le déficit de l’Université de Lomé en infrastructures d’accueil comme les salles de TD et de TP qui amélioreront les conditions de travail dans ladite université.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Côte d’Ivoire : l’avenir politique de Blé Goudé passe par l’alliance avec le front anti-Ouattara