La grande Bretagne va restituer une bagatelle somme détournée par James Ibori au Nigeria

La première opération de ce genre entre la Grande-Bretagne et le Nigeria va concerner les deniers publics amassés par l’ancien gouverneur de l’État du Delta, le richissime James Ibori.

L’homme a dirigé la région du Delta nantie de ressources pétrolières entre 1999 et 2007, période au cours de laquelle il aurait saigné les caisses publiques du Nigeria avant de se retrouver dans les geôles britanniques pour fraude.

Ce 09 mars 2021, le Grande-Bretagne a signé un accord avec le Nigeria qui devrait permettre la restitution de 5,84 millions de dollars à la plus grande économie d’Afrique, selon les informations fournies par le ministère des Affaires Étrangères.

Le chef de l’État Nigérian a mis les bouchées doubles dès son arrivée au pouvoir, pour assainir la gouvernance publique et rapatrier les fonds détournés et placés dans des banques étrangères.

Plus d'articles
La jeunesse dans la mission sécuritaire