Le co-accusé de Laurent Gbagbo à la CPI, Charles Blé Goudé, après un mois de vacance, au cours duquel il a suspendu ses rencontres à La Haye aux Pays-Bas où il réside toujours, reprend du service.

Lire aussi : Togo : Vakpôssito, Togblécopé, Légbassito, Agoè … connaissent (déjà) leurs maires



L’ancien ministre qui est en liberté sous condition dans la capitale hollandaise a fait l’annonce sur son compte Facebook ce jour.

Dans son message, il indique qu’après « un mois de suspension, nous sommes heureux de vous informer que le Ministre Charles Blé Goudé, Président du COJEP reprend les séances de travail, de visites et les rencontres dès cette semaine ».

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Croyant être nommé ministre, un préfet se fait arnaquer plusieurs millions de FCFA

Le Président du Cojep reste attaché à sa philosophie d’ouverture. Il rassure que toutes les demandes de visites seront traitées sans discrimination car il tient à parler à la Côte d’Ivoire plurielle », a-t-il écrit.

Pour rappel, Charles Blé Goudé a été porté à la tête du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep) lors de son premier congrès ordinaire les 17 et 18 août dernier.