La holding TOGOCOM est née

Cina Lawson, la ministre togolaise des Postes et de l’Économie numérique

Le groupe TOGO TELECOM devient officiellement Togolaise des Communications Electroniques (TOGOCOM). C’est ce qui a été décidé en Conseil des ministres, ce jeudi 13 juillet 2017, à travers un décret pris.

Selon le Gouvernement, cette holding est une propriété de l’Etat togolais et est dotée d’un capital social de 1 000 000 000 F CFA.

Elle dispose de trois filiales. La première, celle dédiée aux infrastructures, temporairement dénommée Togo InfraCom. Elle sera en charge des investissements à long terme ainsi que de la construction et de l’exploitation des infrastructures fixes et mobiles.

La deuxième, dédiée aux services, temporairement dénommée Togo ServiceCom, proposera des offres convergentes et innovantes (voix et Internet, fixe et mobile) aux clients particuliers et aux entreprises.

Enfin, la troisième filiale, dédiée aux installations et support à la maintenance, temporairement dénommée Togo InstalCom, est responsable de l’installation, de la réparation et de la maintenance des équipements.

L’objectif avec cette transformation, selon le Gouvernement, est d’améliorer la qualité des services à la clientèle ; l’extension de la couverture de l’Internet très haut-débit à l’ensemble de la population et de baisser significativement les prix.

Il est, tout de même, important de rappeler que cette transformation du groupe TOGO TELECOM est une opération interne qui n’affecte pas les services et les opérations courantes telles que les sociétés Togo Télécom et Togo Cellulaire qui sont rattachées en l’état à TOGOCOM.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
France / Affaire Karachi : le procès d’Edouard Balladur ouvert