in ,

La jeunesse dans la mission sécuritaire

La jeunesse dans la mission sécuritaireLancement ce vendredi 29 avril à Lomé du projet intitulé, ‘Implication des jeunes dans la coproduction de la sécurité publique au Togo’.

Une initiative du Conseil national de la jeunesse, coparrainée par les ministères en charge de la Jeunesse et celui de la Sécurité et de la Protection civile, entrant dans la ligne droite de la mise en œuvre de la politique gouvernementale axée sur la police de proximité.

Elle se veut un cadre de concertation, d’échange d’informations et entre la jeunesse et les forces de sécurité pour arriver à un diagnostic réel du problème qui accroît la divergence entre les deux entités, afin de trouver des solutions pour maintenir et renforcer le climat de paix et de sécurité au Togo.

Pour Régis Batchassi, Président du CNJ-Togo, ‘La diversité constatée entre forces de l’ordre et jeunes devrait constituer un atout pour renforcer le climat de confiance entre les deux entités apparemment divergentes et renforcer la sécurité et la paix.’

Car, a-t-il poursuivi, la sécurité ne saurait être l’affaire des seules forces de sécurité, mais une affaire de tous.

Pour le ministre Yark Damehame, ‘La jeunesse est la frange la plus importante de nos populations, et nous pensons qu’une fois qu’elle sera impliquée, nous pourrons garantir au mieux la sécurité de nos populations. Un militaire est un civil en mission et un civil est un militaire en fin de mission, et donc la complémentarité est importante.’

L’inscription à la téléréalité ‘Les Entrepreneurs’ est ouverte

Le HCRRUN à la mise en œuvre de son plan stratégique