Coronavirus : la Juventus en quarantaine après une rencontre avec 3 joueurs testés positifs dans une équipe adverse

La Juventus a immédiatement arrêté toutes ses séances d’entraînement et mis tous ses joueurs de moins de 23 ans en quarantaine après qu’un trio de la Serie C Pianese ait été testé positif pour le Coronavirus.

La vieille dame a annoncé cette décision en fin de semaine, car le dernier adversaire qu’elle a affronté était Pianese, qu’elle a battu 1-0. La maladie s’étant propagée dans ce club, elle a touché trois joueurs et le directeur de l’équipe.

La Juve a demandé à ses joueurs de moins de 23 ans de rester chez eux jusqu’au 8 mars, mais heureusement, personne n’a présenté de symptômes de la maladie respiratoire.

Auparavant, le total avait atteint 1 049 personnes dont les tests de dépistage du coronavirus étaient positifs en Italie, avec un bilan de 29 morts. Les dernières mises à jour ont été fournies par le gouvernement italien, qui affirme que le nombre de personnes infectées s’élève désormais à 1 128. Les autorités ont déclaré que les personnes devaient rester à l’intérieur et éviter tout contact avec d’autres personnes.

L’avant-dernier affrontement entre la Juventus et l’Inter Milan, qui devait se jouer en salle samedi soir, a été reporté et devrait avoir lieu en mai prochain. D’autres matchs devraient également être annulés dans les prochains jours.

Les écoles resteront également fermées dans ces zones jusqu’à nouvel ordre, tandis que les centres de loisirs publics et les centres communautaires sont également fermés. Le football de troisième division a été suspendu, tout comme les ligues de rugby, de volley-ball et de basket-ball.

L’Inter et l’AC Milan ont fermé leurs bureaux et le personnel travaille à domicile, dans une ville où le métro est étrangement silencieux et vide de monde.

Les restrictions ont toutefois été levées dans d’autres régions où l’épidémie a été largement contenue, comme le Piémont, le Frioul et la Ligurie.

La Juventus et Milan s’affronteront mercredi prochain en demi-finale de la Coppa Italia à Turin, les supporters locaux n’étant autorisés à entrer que dans le stade. Le match de jeudi entre Naples et l’Inter au stade San Paolo ne sera ouvert qu’aux habitants des environs, mais les autorités pourraient bien reporter les deux rencontres d’ici là. Milan se trouvant en Lombardie, le fait que les supporters se déplacent depuis la zone la plus touchée serait considéré comme un danger pour la santé publique.

Ce week-end, les matchs de Serie A Udinese-Fiorentina, Milan-Gênes, Parme-SPAL, Sassuolo-Brescia et Juventus-Inter ont été reportés au 13 mai.

Il est rappelé aux spectateurs et aux supporters de se laver soigneusement les mains et de porter des masques et des gants de protection pour éviter toute contamination.

Similaires