La mauvaise haleine ne peut pas être héréditaire même si les maladies métaboliques comme le diabète ayant une part héréditaire peuvent la causer. Mais encore faut-il que cela soit avéré systématiquement dans la famille.

La mauvaise haleine n’est pas du tout héréditaire ou génétique. Si l’habitude alimentaire de la famille est mauvaise, cela peut conduire à une mauvaise haleine collective, mais qui n’est pas héritée. Il n’y a pas une proportion qu’elle soit d’hérédité. Quand on va au fond, on trouvera une cause quotidienne ou culturelle ou hygiénique furtive qui est loin de l’hérédité.



Voici pourquoi il n’est pas bon de garder son smartphone trop près du corps

La mauvaise haleine n’est pas contagieuse, il n’y a pas une contagion dedans. C’est le malaise permanent et désagréable pendant les discussions qui sera mis en cause. Sinon, cohabiter avec quelqu’un qui a la mauvaise haleine n’a aucun risque.

Par contre, le partage des outils d’hygiène bucco-dentaire, inutile de le rappeler, est proscrit. C’est pour éviter des contaminations croisées. Chacun peut avoir des dommages dans sa bouche et qui ne sont pas forcément présents chez l’autre.

La Casa de Papel : la date de sortie de la saison 4 dévoilée par erreur !

La cavité buccale renferme des bactéries qui vivent ensemble et des phénomènes se passent quand il y a un déséquilibre. Ce déséquilibre pose des problèmes qui ne doivent pas être partagés.

En aucun cas, il faut le souligner aussi, le partage des outils comme les brosses à dents peut causer la mauvaise haleine. Cela peut causer au contraire, certaines maladies beaucoup plus sérieuses que la mauvaise haleine : les maladies des gencives (gingivites) et tissus de soutien des dents (parodontites).

Il faut donc déconseiller le partage des outils d’hygiène bucco-dentaire. À chacun sa brosse à dents.